700 poids-lourds transitent par la RD 438 : le département de l'Eure veut y mettre un frein


Jeudi 29 Novembre 2018 à 13:09

Trop de poids lourds empruntent quotidiennement la route départementale 438 (ex RN 138) pour ne pas payer l'autoroute. Le département de l'Eure étudie un accord avec la société d'autoroute Alis, gestionnaire de l'A28.



« Outre les problèmes de sécurité, ce trafic quotidien use énormément nos routes et coûte très cher au Département », estime Pascal Lehongre
« Outre les problèmes de sécurité, ce trafic quotidien use énormément nos routes et coûte très cher au Département », estime Pascal Lehongre
Afin de désengorger les routes départementales où transitent quelque 700 poids lourds chaque jour, le Conseil départemental de l'Eure mène une réflexion avec la société Alis, gestionnaire de l'autoroute A28.

« Nos routes départementales sont gratuites alors que l'autoroute est payante », explique Pascal Lehongre, le président du Département. « C'est pourquoi les camions sont encore trop nombreux à emprunter la RD 438, celle qui va de Bourgtheroulde à Sées en passant par Le Neubourg, Brionne, Bernay et Broglie. Outre les problèmes de sécurité, ce trafic quotidien use énormément nos routes et coûte très cher au Département. C'est un coût pour la collectivité. »

D'où, selon lui, la nécessité de trouver un accord avec la société d'autoroute.

Disposer d'éléments comparatifs

Il s'agit pour l'instant d'une "simple étude", a tenu à préciser Pascal Lehongre lors de la dernière réunion de la commission permanente au cours de laquelle le sujet a été mis sur la table. Aussi, la société Alis et le Département de l'Eure souhaitent pouvoir disposer d'éléments comparatifs de coût d'usage entre les deux itinéraires alternatifs Rouen et Alençon et entre Rouen et Caen, via la RD 613.

« L'objectif est de proposer pour chaque itinéraire un coût global intégrant le coût du péage et le coût de carburant estimé de manière rigoureuse en fonction du profil routier et des conditions de circulation de chaque parcours. » Les émissions de polluants atmosphériques et gaz à effet de serre sont aussi pris en compte.

L'objectif de cette analyse permettra d'évaluer l'attractivité de l'A28 par rapport à la route départementale et de discuter d'un éventuel accord, insiste Pascal Lehongre.

Le coût global des études estimé à 12 000€ sera pris en charge par la société Alis.

Calcul des indicateurs :
• La vitesse moyenne retenue
• Le temps de parcours moyen
• La consommation de carburant
• Les émissions des polluants émis par le trafic routier
















AU FIL DES HEURES





Météo Rouen météo France Rouen

Météo Evreux météo France Evreux



AGENDA





Les infos les + lues







Suivez-nous sur Facebook