Rouen : les « gilets jaunes » tenus à l'écart du centre-ville ce samedi 30 mars


Vendredi 29 Mars 2019 à 19:17

La préfecture de Seine-Maritime interdit pour le second samedi de suite toute manifestation dans le centre-ville de Rouen, ainsi qu'au rond-point des Vaches à Saint-Etienne-du-Rouvray.



La préfecture a défini un périmètre dans lequel les gilets jaunes ne pourront pas pénétrer  samedi de 10 heures à 22 heures - Illustration © infonormandie
La préfecture a défini un périmètre dans lequel les gilets jaunes ne pourront pas pénétrer samedi de 10 heures à 22 heures - Illustration © infonormandie
« Le droit de manifester est un des fondements de notre République. Il doit s'exercer dans le respect des personnes et des biens », assure la préfète de Seine-Maritime. Néanmoins, elle vient de renouveler l'arrêté qu'elle avait pris samedi dernier en vue d'interdire toute manifestation des « gilets jaunes » dans le centre-ville de Rouen, ce samedi 30 mars de 10 heures à 22 heures.

« La sécurité doit constituer, pour toutes et tous, une priorité absolue », rappelle avec insistance Fabienne Buccio. Une façon de justifier cette interdiction par la « nécessité de préserver la sécurité publique ».

Les autres consignes

Les consignes habituelles de précaution concernent l’ensemble du secteur urbain : il est vivement conseillé de remiser poubelles - même vides - pancartes, encombrants, vélos et matériaux susceptibles d’être endommagés ou utilisés à des fins d’agression ou de destruction. Les commerçants sont invités à être en capacité de ranger rapidement les terrasses en cas de danger avéré.

Par ailleurs, comme ce fut le cas lors des samedis précédents, la préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime a pris deux arrêtés, valant du vendredi 29 mars 2019 (18h ) au dimanche 31 mars 2019 (soir) :

• La vente et l'utilisation de pétards et feux d'artifices dits de divertissement, sont interdites sur tout le département

• La vente et l’utilisation de bouteilles ou bidons contenant des produits chimiques, inflammables ou explosifs, sous la forme liquide, solide ou gazeuse (essence, acide chlorhydrique, acide sulfurique, soude, chlorate de soude, alcools à brûler et solvants) et la vente de carburant aux usagers sous forme conditionnée (jerricans, bidons, etc.) sont interdites sur tout le département.

Enfin, la préfète a pris, pour la période du samedi 29 mars au mercredi 3 avril, un arrêté, interdisant toute manifestation sur le rond-point des Vaches à Saint-Etienne-du-Rouvray « en raison des exactions ayant eu lieu à cet endroit ».
























AGENDA










Suivez-nous sur Facebook