Le voleur enfermé dans une remorque au Havre confondu dans deux autres affaires


Publié le Vendredi 20 Mai 2022 à 17:15

Enfermé dans la remorque par le chauffeur d’un poids lourd, le voleur de fret n’en était pas à son coup d’essai. Le quadragénaire a reconnu deux autres vols commis au Havre



Le quadragénaire a reconnu les faits face aux éléments de preuve rassemblés par les enquêteurs - Illustration
Le quadragénaire a reconnu les faits face aux éléments de preuve rassemblés par les enquêteurs - Illustration
L'homme qui a été enfermé dans la remorque d'un camion où il s'était infiltré mardi dernier, au Havre n'en était pas son coup d'essai. L'enquête ouverte par la sureté urbaine a en effet permis d'établir qu'il avait déjà deux vols de fret à son actif.

Mardi 17 mai, vers 22h30, l'attention d'un chauffeur d'un poids lourd garé boulevard de Graville est attirée par des bruits suspects dans sa remorque. Constatant la présence d'un individu à l'intérieur, il s'empresse alors de verrouiller la porte puis appelle la police.

Sa pièce d'identité retrouvée sur un autre vol

Un équipage de la brigade anticriminalité arrive rapidement sur place et interpelle l'intrus, un homme de 44 ans sans domicile fixe. Questionné, le quadragénaire reconnaît qu'il est monté dans la remorque dans l'intention de voler des marchandises. 

Profitant de son placement en garde à vue, les enquêteurs rouvrent deux plaintes concernant des faits similaires.

Les premiers remontent entre le 21 et 23 mars dernier. Dans un camion stationné boulevard Jules-Durand dans l'attente de procéder à une livraison dans un entrepôt, des petits meubles de la marque "Intérior's" avaient mystérieusement disparu. Sur place, les policiers vont retrouver une sacoche abandonnée contenant une pièce d'identité. Il s'agissait de celle du suspect interpellé mardi dernier.

Filmé par la caméra de vidéo-surveillance

Il va s'avérer que ce même homme est à l'origine d'un autre vol de fret commis le 2 avril entre 19h et 21h sur le site d'une société, rue de Bouffon toujours au Havre. Le voleur avait pénétré dans une remorque pour y dérober des marchandises. Pas de chance encore pour lui : cette fois, il a été filmé par la caméra de vidéosurveillance de l'entreprise.
 
Face à tous ces éléments de preuve, le mis en cause a fini par reconnaître être l'auteur de ces vols. Il appartient maintenant à la justice de se prononcer. 


              






















Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici

Publicité