Le Havre : il exhibe une arme de poing lors de son admission à l'hôpital Flaubert


Publié le 14/12/2020 à 14:28 - mis à jour le 14/12 - 21:56

Les policiers ont dû faire usage d'un pistolet à impulsion électrique pour maîtriser un Havrais de 39 ans qui, armé et alcoolisé, s'était réfugié dans une chambre de l'hôpital




Un homme de 39 ans a exhibé une arme de poing alors qu'il venait d'être admis à l'hôpital Gustave-Flaubert au Havre  (Seine-Maritime). Les faits se sont déroulés dimanche 13 décembre. Vers 13 heures, le commissariat du Havre reçoit un appel téléphonique de l'établissement hospitalier pour signaler qu'un patient a sorti une arme de poing au moment de son hospitalisation.

Un équipage se transporte immédiatement sur place, rue Gustave-Flaubert, mais à la vue des policiers, l'individu armé se réfugie dans une chambre et tente de dissimuler l'arme dans son blouson. Le suspect est visiblement alcoolisé et se montre très agressif à leur égard, comme s'il était dans un état second, relate une source policière.

L'arme, un pistolet à gaz

Les forces de l'ordre tentent alors de le raisonner, mais ils doivent finalement faire usage d'un pistolet à impulsion électrique pour le maîtriser et menotter. Il s'avère que l'arme en sa possession est un pistolet à gaz qui tire des billes en caoutchouc. 

Emmené vers le commissariat central, l'homme continue s'être très agressif et à se débattre dans le véhicule de police, insultant copieusement les fonctionnaires. Avant son placement en garde à vue, il est soumis à un dépistage d'alcoolémie qui révèle un taux de 1,20 gramme par litre de sang. 

Dans l'attente d'une décision du parquet du Havre, qui statuera sur son sort, le mis en cause devrait être soumis à une expertise psychiatrique.

Aucun blessé n'a été déploré.
 


              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici