A Rouen, il aurait foncé délibérément sur une passante : le conducteur est interpellé pour tentative d’homicide


Publié le Mercredi 22 Juin 2022 à 13:26

La jeune femme, grièvement blessée, et l'automobiliste qui a foncé sur elle cette nuit dans le centre-ville de Rouen se connaissent-ils ? C'est ce que vont s'efforcer d'établir les policiers qui ont ouvert une enquête pour tentative d'homicide volontaire



L'automobiliste, interpellé dans la nuit pour tentative d'homicide, était toujours entendu ce mercredi matin par les enquêteurs dans les locaux de kl'hôtel de police, rue Brisout-de-Barneville à Rouen - Illustration © infoNormandie
L'automobiliste, interpellé dans la nuit pour tentative d'homicide, était toujours entendu ce mercredi matin par les enquêteurs dans les locaux de kl'hôtel de police, rue Brisout-de-Barneville à Rouen - Illustration © infoNormandie
Une enquête pour tentative d’homicide volontaire a été ouverte à l’encontre d’un homme de 33 ans soupçonné d’avoir percuté volontairement avec sa voiture une jeune femme, rue Jeanne-d’Arc à Rouen (Seine-Maritime). L'automobiliste qui a tenté de prendre la fuite a été interpellé par des CRS, en renfort pour la fête de la musique. Il a été placé en garde à vue.

Comme nous l’avons relaté plus tôt dans la matinée (Lire ici), une femme a été grièvement blessée après avoir été renversée à deux reprises par une voiture (il s’agirait d’un taxi).

Le véhicule fonce sur les passants

Les faits se sont produits aux alentours de 1h30, cette nuit, en marge de la fête de la musique. Plusieurs passants circulaient à pied rue Jeanne-d’Arc dans le centre-ville, dont une femme de 23 ans et son frère de 32 ans, quand un véhicule a foncé dans leur direction, percutant une première fois la jeune femme. L’automobiliste a alors fait marche arrière puis a percuté délibérément une seconde fois la victime, blessant en même temps son frère qui souffre de douleurs aux genoux.

Le mis en cause a tenté ensuite de s’enfuir mais il a été intercepté place Foch à hauteur de la rue Guillaume-le-Conquérant, près du palais de justice par une patrouille de CRS en renfort à Rouen dans le cadre de la fête de la musique.

Plusieurs fractures des côtes

Le dépistage stupéfiants pratiqué sur le conducteur s’est révélé négatif. Des prélèvements sanguins ont été effectués à l’hôpital afin de déterminer la présence ou non d’alcool dans le sang. Le trentenaire, qui était porteur d’un couteau et conduisait malgré la suspension de son permis, a été placé en garde pour homicide volontaire avec arme par destination.

La jeune femme, souffrant de plusieurs fractures au niveau des côtes, a été prise en charge par les sapeurs-pompiers et conduite, en urgence absolue, au CHU de Rouen.

L’enquête a été confiée dans un premier temps au groupe d’appui judiciaire, puis à la Sûreté départementale. Les enquêteurs attendent de pouvoir auditionner les témoins, dont la jeune femme, pour comprendre l’origine des faits et savoir si la victime et l’automobiliste se connaissent.




              






















Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici

Publicité