Une équipe de cambrioleurs des Yvelines piégée « en plein travail » par les policiers de la BAC près de Rouen


Mardi 21 Janvier 2020 - 11:40

L’alarme intrusion d’un fournisseur de matériels audiovisuels à Sotteville-lès-Rouen s’est déclenchée au milieu de la nuit. Quatre individus ont été interpellés à l’intérieur de l’entrepôt



Les cambrioleurs ont découpé le grillage de la société - illustration
Les cambrioleurs ont découpé le grillage de la société - illustration
Une équipe de cambrioleurs chevronnés, en pleine action, a été interpellée au cours de la nuit de lundi à mardi, à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime). Tous sont originaires des Yvelines, trois sont domiciliés à Mantes-la-Jolie, le quatrième est d’Ecquevilly, près des Mureaux.

L’alarme intrusion se déclenche

23h50. L’alarme intrusion de la société MTCA, un fournisseur de matériel audiovisuel, installé rue Nicéphore Niépce à Sotteville-lès-Rouen se déclenche. La société de télésurveillance, chargée de la protection de l’entrepôt qui regorge de téléviseurs et d’ordinateurs, remarque sur son écran via les caméras du mouvement à l’intérieur et alerte police secours.

En quelques minutes, trois équipages de la brigade anti-criminalité sont sur place. Les policiers observent discrètement dans un premier temps ce qui se passe. Ils constatent que le grillage de l’enceinte a été découpé au coupe boulons. Ils remarquent aussi un fourgon Citroën Jumping dans la cour de l’entrepôt.

Planqué dans un faux plafond

Alors qu’ils s’apprêtent à intervenir, les forces de l’ordre aperçoivent trois individus encagoulés et gantés qui prennent la fuite en courant. Les policiers lancés à leur poursuite en rattrapent deux qui sont maîtrisés au sol et menottés. Le troisième est interpellé dans la foulée, plus difficilement car l’individu se débat et donne des coups de pied à un policier. Ce dernier, souffrant d’une plaie ouverte à une jambe sera conduit plus tard à l’hôpital pour des points de suture.

Lors des vérifications, en présence du responsable de l’entrepôt, les policiers vont être amenés à découvrir un quatrième homme : planqué dans le faux plafond, le suspect a refusé de descendre et a réussi à prendre la fuite en sautant par-dessus le grillage d’enceinte. Il a été interpellé quelques instants plus tard alors qu’il était dissimulé sous une voiture dans l’enceinte d’une entreprise voisine.

Des téléviseurs et ordinateurs dans leur fourgon

Des téléviseurs et des ordinateurs ont été retrouvés dans le fourgon des malfaiteurs qui avaient regroupé d’autres marchandises prêtes à être chargées dans le véhicule.

Une Fiat 500 leur appartenant a également été découverte à l’extérieur de l’entrepôt, probablement une solution de repli au cas où le cambriolage aurait mal tourné.

Les quatre interpellés, âgés de 27, 28, 29 et 32 ans, originaires de Mantes-la-Jolie et d’Ecquevilly dans les Yvelines, sont tous connus défavorablement des services de police et de gendarmerie. Ils ont été placés en garde à vue pour être entendus par les enquêteurs de la sûreté départementale.

Le quatuor doit être déféré cet après-midi devant un magistrat du parquet de Rouen. Ils pourraient être jugés en comparution immédiate.



Accueil Accueil