Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Mastodon


Trois morts en Seine-Maritime : les deux conducteurs contrôlés positifs à l'alcool



Selon les premiers éléments de l'enquête ouverte par la police après la mort de trois personnes dans l'accident à Cléon, les deux conducteurs ont été contrôlés positifs à l'éthylotest


Publié le 28 Novembre 2022 à 11:25


Le passager avant de cette voiture a succombé à ses blessures après avoir été éjecté - Photo © Sdis76
Le passager avant de cette voiture a succombé à ses blessures après avoir été éjecté - Photo © Sdis76
Nous en savons un peu plus ce lundi matin sur les circonstances de l'accident qui a coûté la vie à trois personnes, deux femmes et un homme, dimanche  matin en Seine-Maritime. 

Le drame est survenu aux alentours de 4 heures du matin, à l'intersection de la rue de Tourville et de la rue Dulcie-September à Cléon. Deux véhicules de tourisme se sont percutés de plein fouet au milieu du carrefour au moment où l'un d'entre eux tournait sur sa gauche en direction du centre hospitalier.

Un choc latéral très violent

Le choc a été particulièrement violent. Le véhicule qui tournait, percuté sur le côté droit, a été projeté sur plusieurs mètres. Les deux passagères (avant et arrière droit), deux femmes de 32 ans, se sont retrouvées prisonnières dans l'habitacle. En arrêt cardio-respiratoire, elles n'ont pu être réanimées par les secours. Le conducteur, âgé de 33 ans et originaire des Damps (Eure) a été quant à lui légèrement blessé.

Lire aussi  Deux femmes et un homme sont morts dans un accident entre deux voitures à Cléon

Dans l'autre voiture, les sapeurs-pompiers ont dénombre le décès du passager avant, un homme de 29 ans, qui avait été éjecté. Le conducteur, âgé de 29 ans et domicilié à Saint-Pierre-lès-Elbeuf a été légèrement blessé à un pied. 

Contrôlés positifs à l'éthylotest

Les deux conducteurs ont été contrôlés positifs à l'éthylotest. Des prélèvements sanguins ont été effectués à l'hôpital qui détermineront le taux de leur alcoolémie.

L'enquête confiée au groupe d'appui judiciaire d'Elbeuf va devoir déterminer les circonstances exactes de la collision et si l'un des véhicules n'a pas grillé le feu rouge à l'intersection. 


              
infoNormandie