Seine-Maritime. Deux jeunes de Grand-Couronne interpellés par la police avec des scooters volés


Publié le Mercredi 23 Novembre à 11:23

En sécurisation dans le quartier des Bouttières à Grand-Couronne, la Brigade anticriminalité a contrôlé deux jeunes gens en possession de scooters signalés volés depuis quelques jours



Les deux receleurs ont été interpellés à la faveur d'une patrouille dans le quartier des Bouttières à Grand-Couronne  - Illustration
Les deux receleurs ont été interpellés à la faveur d'une patrouille dans le quartier des Bouttières à Grand-Couronne - Illustration
Deux scooters signalés volés ont été "récupérés" par la police qui a interpellé par la même occasion les receleurs, deux jeunes de Grand-Couronne âgés de 16 et 18 ans.

Les faits. Un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) en patrouille de sécurisation cet après-midi là dans le quartier des Bouttières à Grand-Couronne croise la route de deux jeunes à scooter qui circulent à vive allure, rue de Seelze. L'un des engins est démuni de plaque d'immatriculation et son conducteur ne porte pas de casque. 

Un tournevis pour démarrer le scooter

Les policiers se lancent à la poursuite des deux-roues afin de procéder à un contrôle. L'un des fuyards est intercepté après s'être faufilé entre les immeubles par un chemin piétonnier. L'adolescent de 16 ans est invité à expliquer pourquoi il n'y a pas de clé sur le démarreur du scooter et la présence d'un tournevis dans sa poche. Le jeune homme convient que le tournevis lui sert à démarrer l'engin.

Pour cause, il est rapidement établi que le scooter est signalé volé depuis le 14 novembre dernier. 

Un deuxième scooter volé retrouvé

Dans le même temps, les policiers remarquent la présence d'un autre scooter stationné dans le hall d'un immeuble du square Claude-Debussy. Il s'avère que l'engin est lui aussi inscrit au fichier des véhicules volés : il a été dérobé le 18 novembre. Une surveillance est alors mise en place qui permet aux hommes dela Bac d'appréhender un homme de 18 ans au moment où il s'apprête à démarrer le scooter. 

Les deux suspects, ont été placés en garde à vue chacun pour recel de vol.



              
infoNormandie



























Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici




















Recherche sur Google