FAITS DIVERS


Rouen : un des agresseurs d'un couple de personnes âgées arrêté par la brigade anti-criminalité




Publié le Mardi 4 Août 2020 à 11:44

[ACTUALISÉ] - Les agresseurs d'un couple d'octogénaires ont été arrêtés à quelques heures d’intervalle. Les deux hommes avaient été filmés par les caméras de vidéo-protection de la ville



Les deux agresseurs ont été filmés par les caméras de vidéo-protection de la ville - Illustration © Adobe Stock
Les deux agresseurs ont été filmés par les caméras de vidéo-protection de la ville - Illustration © Adobe Stock
Il est aux alentours de 17 heures, ce lundi 3 août. Un couple de personnes âgées rentre à son domicile par le quai du Havre, à Rouen. Les deux octogénaires sont suivis par deux inconnus jusqu'à l'entrée de leur immeuble. Tandis que l'un d'eux reste à l'extérieur pour faire le guet, l'autre emboite le pas des personnes âgées.

Arrivé dans le hall, l'individu s'approche de la vieille dame de 85 ans et lui arrache brutalement le collier en or qu'elle porte autour du cou. Le mari, qui se déplace avec une cane, tente de s'interposer, mais déséquilibré il tombe au sol. Les deux agresseurs prennent la fuite à pied.

Identifiés grâce à la vidéo-surveillance

Un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) est dépêché sur les lieux. Les policiers prennent alors contact avec les victimes qui sont en mesure de fournir une description des agresseurs. Mais les recherches restent (provisoirement) vaines.

Les enquêteurs vont alors au centre de supervision urbain de la ville afin de consulter les enregistrements de la vidéo-protection du quartier. Les photos des deux individus sont extraites et diffusées à tous les équipages en patrouille. Un fonctionnaire de l'unité de sécurisation des transports identifie formellement l'un des mis en cause.

Il s'agit d'un Rouennais âgé de 19 ans, défavorablement connu des services de police. Ce dernier est repéré vers 20 heures rue du Général Leclerc et interpellé par la BAC. Il a été placé en garde à vue pour vol en réunion avec violences sur personnes vulnérables.

Dernière heure
En fuite, son complice était activement recherché. Identifié à son tour, il a été arrêté mardi matin, à Rouen, dans un hôtel mis à sa disposition par l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Mineur, il aura 18 ans dans quelques jours.











Accueil Accueil            





 

Suivez-nous sur Facebook