Rodéos urbains au Havre : une quinzaine de motos saisies par la police en trois semaines


Vendredi 15 Mai 2020 - 10:54



Les motos, dont la plupart ne sont pas homologuées ou de provenance douteuses, sont systématiquement confisquées - Photo © Commissariat du Havre
Les motos, dont la plupart ne sont pas homologuées ou de provenance douteuses, sont systématiquement confisquées - Photo © Commissariat du Havre
La réactivation de la « cellule rodéo » au commissariat du Havre (Seine-Maritime) porte ses fruits. En trois semaines, une quinzaine de motos ont été saisies, dont quatre pour la seule journée du mardi 12 mai.

Éradiquer les rodéos que ce soit en voiture ou à moto est la consigne donnée aux forces de l’ordre. Il en va de la sécurité des autres usagers, notamment des piétons, et de la tranquillité des habitants.

Avec le déconfinement et le retour des beaux jours, les forces de l’ordre sont confrontées à ce phénomène récurrent. En une journée, mardi, quatre motos de cross ont ainsi été confisquées.

A 14h45, la brigade anticriminalité repère un individu juché sur une moto de cross en train de faire du rodéo avenue d’Aplemont à Caucriauville. A la vue de la patrouille, il abandonne sur place l’engin et prend la fuite à pied. La moto est mise en fourrière.
 
Une demi-heure plus tard, rue Albert-Copieux à Sanvic, un jeune homme est surpris en train de faire du gymkhana et, se voyant repéré il s’empresse d’aller se réfugier dans les Jardins suspendus. Manque de chance pour lui, la moto cale et refuse de redémarrer.

Le pilote, âgé de 17 ans, est interpellé et placé en garde à vue. Il a été laissé libre après s’être vu notifier une convocation devant le tribunal pour le 2 juillet prochain.

Vers 17 heures, l’attention d’une patrouille de la compagnie d’intervention est attirée par le bruit d’une moto circulant dans le allées du stade de Mont-Gaillard. A la vue des policiers, le pilote prend la fuite à pied, avant d’être rattrapé et interpellé. Âgé seulement de 12 ans, il a été remis à sa mère. La moto a été saisie.

Enfin, en début de soirée, vers 19h30, un équipage de la compagnie d’intervention repère quatre motos en train de faire du cross sur le chemin de la Clairette, dans le secteur de Rouelle. En prenant la fuite pour ne pas être controlé, l’un des pilotes perd le contrôle de sa moto de 450cm3 et se retrouve à terre. Le jeune havrais de 26 ans conduisait sans être titulaire du permis et sans assurance. Il a été placé en garde à vue et sa moto confisquée.


Accueil Accueil