Parachutage à la prison d'Évreux : les "chaussettes" contenaient kebab et téléphone


Publié le Mercredi 19 Octobre à 17:40

Un jeune homme a été interpellé par la Bac alors qu'il venait de balancer une chaussette lestée par-dessus le mur de la prison. Trois autres colis ont été récupérés sur place



Illustration @ Adobe
Illustration @ Adobe

La surveillance policière aux abords de la maison d’arrêt d’Évreux (Eure) a une nouvelle fois porté ses fruits. Mardi 18 octobre vers 23h30, une patrouille de la Brigade anticriminalté (Bac) a intercepté un jeune homme de 17 ans qui venait de parachuter une chaussettes par-dessus le mur d’enceinte de l’établissement pénitentiaire, rue de Strasbourg.


Un téléphone dans une des chaussettes

L’adolescent, a la vue des policiers, a abandonné sur place trois autres chaussettes et a pris la fuite en courant. Rattrapé, il a été interpellé rue Pierre-Sémard. Les trois chaussettes retrouvées au pied du mur de la prison contenaient deux kebab, un téléphone portable, une carte sim et un chargeur. 

Le jeune homme a été laissé libre de l’issue de sa garde à vue. Il est convoqué pour le 6 décembre prochain en vue d’une réparation pénale. 


              
infoNormandie



Mots clés : Eure, police, prison
























Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici




















Recherche sur Google