Publié le Mercredi 7 Septembre à 17:01

Oissel : le refus d'obtempérer se termine bien pour le conducteur, sans permis, d'une voiture volée


Au volant d'une voiture volée et sans permis, un jeune habitant de Saint-Etienne-du-Rouvray a pris la fuite à la vue de la police. Il a été interpellé en douceur, dissimulé derrière une haie



Régulièrement, les policiers sur le terrain sont confrontés à des refus d'obtempérer Illustration © Adobe Stock
Régulièrement, les policiers sur le terrain sont confrontés à des refus d'obtempérer Illustration © Adobe Stock
Le phénomène des refus d'obtempérer qui fait la "une" des médias n'est pas très nouveau. Ce qui est nouveau, c'est que les forces de l'ordre n'hésitent plus à faire usage de leur arme. Un usage parfois mortel, à l'image bien triste de ce qui s'est produit à Rennes et à Nice, ces dernières heures. 

En Seine-Maritime, et plus particulièrement dans l'agglomération rouennaise, les policiers sont confrontés régulièrement à ce type de situation. Jusque-là, leur sang froid a permis d'éviter un drame. Dernier exemple en date : hier, mardi 6 septembre, le véhicule que conduisait un jeune homme a fait l'objet d'une prise en charge dynamique par un équipage du Groupe  de sécurité de proximité (GSP).

La voiture était signalée volée

Ces policiers étaient en patrouille rue de la Paix à Oissel, quand ils se sont retrouvés face à une Opel Corsa qui circulait en sens interdit. A la vue du véhicule de police, l'automobiliste a bifurqué à droite et a pris la fuite à vive allure. Bloqués dans la circulation, les policiers l'ont perdu de vue.

Pas pour bien longtemps : l'Opel Corsa est retrouvée accidentée à l'angle de la rue Jean-Jacques Rousseau et de l'avenue Charles-de-Gaulle : elle a percuté la clôture d'une maison et son conducteur s'est enfui en courant vers la rue Pierre-Curie. 

Les fonctionnaires se lancent à sa recherche et le repèrent alors qu'il tente de se dissimuler le long d'une haie au fond d'une propriété. Le suspect, âgé de 18 ans et domicilié à Saint-Etienne-du-Rouvray est interpellé sans difficulté. Lors des vérifications, il s'avère qu'il n'est pas titulaire du permis de conduire et que la voiture est signalée volée depuis le 4 septembre dernier. 

Le mis en cause a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer, défaut de permis et recel de vol. 



        
infoNormandie













-








Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici















-