Publié le Vendredi 16 Septembre à 11:49

Les vidéos compromettantes du motard interpellé près de Pacy-sur-Eure le conduisent au tribunal


Un jeune homme de la région de Pacy-sur-Eure a écopé de 8 mois de prison ferme pour un refus d'obtempérer et une série de rodéos à moto. Il a été trahi par des vidéos trouvées dans son téléphone



Dans son téléphone portable, les enquêteurs ont découvert des vidéos où le jeune homme se met en scène, notamment  au guidon de sa moto à 200 km/h  - Illustration © Adobe Stock
Dans son téléphone portable, les enquêteurs ont découvert des vidéos où le jeune homme se met en scène, notamment au guidon de sa moto à 200 km/h - Illustration © Adobe Stock
Le phénomène des refus d'obtempérer et rodéos sauvages n'est pas l'apanage des zones urbaines, les zones rurales y sont également confrontées. Pour preuve : l'interpellation, dans l'Eure, d'un homme de 21 ans qui se livrait à des rodéos avec sa moto et conduisait dangereusement sa voiture sur les routes du département.

Les gendarmes veulent le contrôler, il prend la fuite

Les gendarmes de la brigade territoriale autonome de Pacy-sur-Eure ont mis un terme aux frasques de cet habitant de Hécourt, près de Pacy-sur-Eure : il a été interpellé à son domicile le 12 septembre  et placé en garde à vue. 

Quelques jours plus tôt, le 8 septembre, vers 17h30, les gendarmes tentent de contrôler le conducteur d'une Renault Clio à Croisy-sur-Eure. L'automobiliste refuse de s'arrêter et prend la fuite après avoir grillé un stop.

Le numéro de la plaque d'immatriculation est relevé par les militaires qui peuvent ainsi identifier le propriétaire du véhicule. Il s'avère que le permis de conduire de ce dernier a été annulé et la Clio n'est pas assurée. La consultation du fichier permet également de savoir que le jeune homme est en état de récidive légale pour des faits similaires. 

Il se filme à 200 km/h sur sa moto !

Interpellé quelques jours plus tard, le suspect est placé en garde à vue après avoir confirmé que c'est bien lui qui était au volant.

L'exploitation de son téléphone portable va permettre aux enquêteurs de tomber sur des vidéos compromettantes. Le jeune homme s'est filmé au guidon de sa moto, une Kawasaki, en train de rouler à 200 km/h et de faire des rodéos.  Il se met en scène au volant de sa voiture, téléphone en main. 

Les gendarmes ont également mis la main sur des messages faisant la promotion de rencontres pour des rodéos sauvages. Au total, douze infractions ont été retenues à son encontre, dont sept pour des rodéos., auxquelles s'ajoute un refus d'obtempérer.

Moto et voiture confisquées

La moto Kawasaki et la Renault Clio du jeune homme ont été confisquées - Photo © Gendarmerie de l'Eure/Twitter
La moto Kawasaki et la Renault Clio du jeune homme ont été confisquées - Photo © Gendarmerie de l'Eure/Twitter
Déféré devant un magistrat du parquet d'Evreux, le mis en cause a été jugé selon la procédure de comparution immédiate. Le tribunal judiciaire a révoqué un sursis de 8 mois et l'a converti en quatre mois de prison ferme pour des faits antérieurs et l'a condamné à 8 mois d'emprisonnement (sans mandat de dépôt) pour ces derniers faits.

La moto et la voiture ont été confisquées.



        
infoNormandie













-








Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici















-