Le communiste Marcel Larmanou battu à Gisors



Publié le 30/03/2014 à 21:39



Sévère défaite pour le maire sortant communiste Marcel Larmanou
Sévère défaite pour le maire sortant communiste Marcel Larmanou
Marcel Larmanou (PCF) est battu dans sa ville de Gisors où il obtient 42,28% des suffrages exprimés. La liste conduite par le maire sortant, "Ensemble, Gisors, l'humain d'abord", remporte 7 sièges au conseil municipal.

L'UMP Alexandre Rassaërt, qui conduisait une liste de droite baptisée l'Avenir pour Gisors, l'emporte confortablement avec 57,72% (26 élus).