La police déterminée à faire cesser les « runs » le vendredi soir à Saint-Étienne-du-Rouvray


Chaque vendredi soir, des dizaines d’automobilistes se livrent à des courses effrénées au volant de leurs voitures de tuning devant plusieurs centaines de spectateurs, au risque de leur vie. La police veut y mettre un coup d’arrêt



Par infoNormandie - Lundi 13 Septembre 2021 à 14:44


Quatre automobilistes ont été interpellés pour diverses infractions délictuelles au code de la route, dont trois pour conduite sans permis. 32 procés-verbaux ont par ailleurs été dressés - Photo © DDSP76
Quatre automobilistes ont été interpellés pour diverses infractions délictuelles au code de la route, dont trois pour conduite sans permis. 32 procés-verbaux ont par ailleurs été dressés - Photo © DDSP76
La direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Seine-Maritime est déterminée à mettre un coup d’arrêt aux rassemblements de voitures de tuning chaque vendredi soir à Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen.

Régulièrement en effet, depuis des mois, les amateurs de « runs » se livrent, au volant de leurs voitures tunées, à des courses effrénées rue Michel Poulmarch et quai des Épinettes notamment.

► Entre 500 et 800 spectateurs !

Ces rassemblements, interdits, rassemblent pas seulement plusieurs dizaines de bolides mais aussi des centaines de spectateurs informés via les réseaux sociaux : la police en a comptabilisé jusqu’à 800, voire plus certains vendredis.

Ces « runs » outre le fait qu’il sont interdits, présentent surtout un réel danger pour ceux qui les pratiquent et ceux qui y assistent. C’est pourquoi, les forces de l’ordre sont passés à l’action vendredi avec la volonté d’éradiquer ces rassemblements.

► Le secteur bouclé par 40 policiers

Une quarantaine de policiers de la brigade motocycliste et de sécurité routière, de la compagnie d’intervention et des groupes de sécurité de proximité (GSP) ont bouclé le secteur à partir de 21 heures et tous les véhicules facilement repérages ont été interceptés et soumis à des vérifications ainsi que leurs conducteurs.

L’opération de police a duré jusqu’à 1 heure du matin. Une centaine de voitures ont ainsi été contrôlée et quelques 150 personnes (conducteurs et passagers).

► Des interpellations pour conduite sans permis

Quatre automobilistes ont été interpellés pour diverses infractions délictuelles au code de la route.

Deux d’entre eux conduisaient malgré l’annulation de leur permis, un autre pour conduite malgré une suspension de permis et un quatrième pour défaut d’assurance (sa voiture a été placée en fourrière). L’un des hommes sans permis était par ailleurs alcoolisé.

32 contraventions ont également été dressées pour diverses infractions qui ont conduit à l’immobilisation de 4 véhicules.

► D’autres opérations de police à venir

Cette opération d’envergure est la première d’autres à venir, promettent les services de police rouennais. Désormais, une surveillance accrue va être mise en place chaque vendredi soir à Saint-Étienne-du-Rouvray.




         Partager Partager