FAITS DIVERS

Jeune homme fauché sur la route à Bernay (Eure) : le chauffard mis en examen et placé en détention ce soir


Publié le Mercredi 29 Novembre 2017 à 17:39

L’automobiliste qui a fauché sur la route et blessé grièvement un jeune homme de 20 ans dimanche matin a Bernay (Eure) a été mis en examen pour blessures involontaires aggravées par un délit de fuite, ce mercredi soir. Il a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt d’Évreux par le juge des libertés et de la détention (JLD).


L’auteur de l’accident qui a blessé grièvement un jeune homme a Bernay à été placé en détention provisoire ce soir à la maison d’arrêt d’Évreux
L’auteur de l’accident qui a blessé grièvement un jeune homme a Bernay à été placé en détention provisoire ce soir à la maison d’arrêt d’Évreux

Il se présente à la gendarmerie

Au volant d’une Renault Mégane, le mis en cause, âgé de 26 ans et originaire de la région de Bernay, avait percuté un jeune Honfleurais de 20 ans qui se trouvait sur le bord de la route alors qu’il venait, avec quatre amis, de porter assistance à un automobiliste en difficulté. L’auteur de l’accident, qui circulait tous feux éteints, avait pris la fuite.

Le véhicule accidenté avait été retrouvé quelques heures plus tard par les gendarmes stationnée dans une rue de Bernay. Se sachant recherché, le chauffard s’était présenté lundi matin, vers 9 heures, à la gendarmerie de Bernay où il avait été placé en garde à vue.

Ouverture d’une information judiciaire

Lors de son audition, le conducteur a affirmé ne pas avoir vu le piéton dans la pénombre. Après l’avoir percuté « involontairement » il a pris la fuite dans la panique suscitée par l’accident, selon ses déclarations.

Ce soir, le procureur de la République d’Évreux a ouvert une information et un juge d’instruction a été saisi. L’enquête de la gendarmerie va se poursuivre sur commission rogatoire.

L’état de santé de la jeune victime, hospitalisée avec un pronostic vital engagé au CHU de Rouen, était toujours jugée préoccupante hier soir.


















Publicité.

























Suivez-nous sur Facebook