Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Threads
Mastodon
Newsletter


Evreux : un homme blessé d'un coup de couteau lors d'une rixe sur les bords de l'Iton


Lundi 24 Juin 2024 à 11:25

Un homme, soupçonné d'en avoir blessé un autre d'un coup de couteau, a été placé en garde à vue samedi soir à l'hôtel de police d'Évreux (Eure). Il a nié les faits. La victime n'ayant pas pu être entendue, l'affaire a été classée sans suite pour infraction insuffisamment caractérisée.



L'auteur présumé du coup de couteau a nié faouchement les faits, lors de son audition en garde à vue - Illustration © Adobe Stock
L'auteur présumé du coup de couteau a nié faouchement les faits, lors de son audition en garde à vue - Illustration © Adobe Stock
Une rixe a éclaté samedi soir au niveau de l'allée Charles, sur les bords de l'Iton à Évreux (Eure). Elle a opposé, pour une raison inconnue, deux hommes, dont l'un était armé d'un couteau. Ce dernier, ressortissant mauritanien, aurait porté un coup de lame à une de ses connaissances, de nationalité béninoise, lui occasionnant une « estafilade peu profonde sur le flanc droit ». La victime, domiciliée à Vernon, a été prise en charge par les sapeurs-pompiers et conduite à l'hôpital d'Évreux.

Lorsque les policiers ont voulu l'entendre, le blessé avait déjà quitté l'hôpital. Il se serait vu prescrire un certificat médical avec dix jours d'interruption temporaire de travail.

Il nie les faits : l'affaire classée sans suite

L'auteur du coup de couteau, sans domicile fixe à Évreux, a été interpellé un peu plus tard, déambulant dans la rue Joséphine. En état d'ivresse, il a refusé de se soumettre au dépistage d'alcoolémie, indique une source policière. L'homme présentait une plaie superficielle au niveau de la paume d'une main.

Lors de son audition en garde à vue, il a reconnu connaître la victime, mais a farouchement nié les faits.

La victime n'ayant pas pu être entendue par les enquêteurs et n'ayant pas déposé plainte, le magistrat du parquet a décidé de procéder au classement sans suite, l'infraction étant insuffisamment caractérisée.