Covid-19 : dans l'Orne, la préfecture prend des mesures face à la dégradation de la situation sanitaire


Alors que partout en Normandie, le taux d'incidence a dépassé le seul d'alerte, la préfecture de l'Orne, un des départements où l'augmentation est la plus forte, a décidé de faire évoluer les mesures sanitaires pour enrayer la circulation du virus



Publié le Vendredi 19 Novembre 2021 à 19:59


Dans certains cas, le port du marque redevient obligatoire à partir de l'âge de 11 ans - Illustration © Adobe Stock
Dans certains cas, le port du marque redevient obligatoire à partir de l'âge de 11 ans - Illustration © Adobe Stock
Face à la dégradation de la situation sanitaire dans l’Orne où le taux d'incidence est en très forte hausse (+78,3% en une semaine), la préfecture du département a décidé de faire évoluer les mesures à compter du samedi 20 novembre. Tout d'abord, l'obligation de porter le masque en extérieur pour les personnes de plus de 11 ans, dans les cas suivants :
 
  • Manifestations revendicatives ou récréatives
  • Files d’attentes
  • Marchés, foires, brocantes, ventes au déballage et vide-greniers
  • Abords des établissements scolaires, centres de loisirs, arrêts de bus, gares et lieux de culte lors des périodes d’activité.
 
En intérieur, le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans dans les lieux soumis à présentation du passe sanitaire.

Même lorsqu’il n’est pas obligatoire, le port du masque reste conseillé en cas de forte concentration de population.

Depuis le 29 octobre 2021, les rave party et le transport de sonorisation sont interdits, rappelle la préfecture de l'Orne


Covid-19 : dans l'Orne, la préfecture prend des mesures face à la dégradation de la situation sanitaire


              


Mots clés : Covid-19, Normandie, Orne, virus