Publié le Jeudi 11 Août à 15:04

Contrôlé à Rouen sur un cyclomoteur volé : il dit l’avoir acheté 50€ à un inconnu…


Le conducteur d’un deux-roues signalé volé, sans casque et de gants, a grillé un feu rouge sous le nez des policiers. Il a été interpellé pour recel de vol



Les policiers étaient en patrouille avenue Jean-Rondeaux - illustration
Les policiers étaient en patrouille avenue Jean-Rondeaux - illustration
Un rouennais de 42 ans a été contrôlé hier mercredi vers 8 heures du matin au guidon d’un cyclomoteur signalé volé.

L’attention des policiers en patrouille avenue  Jean-Rondeaux à Rouen a été attirée par cet homme qui circulait en deux roues sans porter de casque et de gants, deux équipements pourtant obligatoires, et qui, cerise sur le gâteau, venait de griller un feu rouge à l’intersection de la rue des Anglais.

Les fils du contact reliés entre eux

Le contrevenant a été intercepté sans difficulté. Invité par les policiers à couper le moteur de son cyclo, il a alors déconnecté deux fils reliés entre eux !

Suspectant avoir affaire à un deux roues volé, les gardiens de la paix ont eu la confirmation en consultant le fichier des véhicules signalés volés : l’engin a bien été dérobé dans la nuit du 4 au 5 août à Rouen.

Lors de son audition, le suspect a affirmé, sans conviction, avoir acheté le cyclomoteur à un inconnu pour le prix de 50 euros. Il a été placé en garde à vue pour recel de vol.



        
infoNormandie













-








Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici















-