Arrestation : les auteurs d'une tentative de cambriolage repérés par un témoin à Petit-Quevilly


Publié le Mardi 18 Octobre à 11:36

Deux suspects, âgés de 24 et 21 ans, sans domicile fixe, ont été interpellés grâce à la description fournie par un témoin. Ils sont en garde à vue ce mardi matin à l'hôtel de police de Rouen



Les deux hommes ont pris la fuite après avoir commis des dégradations sur une fenêtre d'une maison - Illustration © Adobe stock
Les deux hommes ont pris la fuite après avoir commis des dégradations sur une fenêtre d'une maison - Illustration © Adobe stock
Il est autour de 23h30, ce lundi 17 octobre, rue Rouget-de-l'Isle à Petit-Quevilly. Quand un riverain remarque des individus prenant la fuite après avoir commis des dégradations au niveau d'une maison. Un équipage de la brigade anticriminalité se rend sur les lieux et constate, en effet, qu'une fenêtre à double vitrage est dégradée. Une dépendance de la maison a été manifestement fouillée.

Pince et bombe lacrymogène

Munis du signalement des auteurs, les policiers se lancent à leur recherche. C'est alors qu'ils repèrent, rue Pierre-Corneille, deux hommes, dont la description correspond à celle fournie par le témoin, qui traversent les voies ferrées. Ils sont interpellés sans opposer de résistance.

Il s'agit de deux sans domicile fixe, âgés de 24 et 21 ans. L'un d'eux est en possession d'une pince et d'une bombe lacrymogène. Lors de leur audition, ils reconnaissent  avoir tenté de s'introduire par effraction dans l'habitation. 

Ils étaient toujours ce mardi matin en garde à vue pour tentative de vol par effraction en réunion.  


              
infoNormandie



























Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici




















Recherche sur Google