Le Lundi 12 Septembre à 14:46

A Canteleu, près de Rouen, policiers et sapeurs-pompiers visés par des tirs de mortiers


Les policiers ont fait usage de grenades lacrymogènes et de balles de défense pour disperser les assaillants lors de la fête de la Saint-Gorgon



Un feu de poubelle a été allumé à l'issue du feu d'artifice -  Illustration © Adobe Stock
Un feu de poubelle a été allumé à l'issue du feu d'artifice - Illustration © Adobe Stock
Les forces de l'ordre ont dû  intervenir samedi 10 septembre, un peu avant minuit, à Canteleu (Seine-Maritime) où des incidents ont éclaté à l'issue du feu d'artifice organisé dans le cadre de la fête de la Saint-Gorgon. 

Vers 23h30, la police municipale et la police nationale se sont rendus avenue de Buchholz, dans le centre-ville, où un feu de poubelle venait d'être signalé. La Brigade spécialisée de terrain (BST) s'est positionnée afin d'assurer la sécurisation des sapeurs-pompiers le temps de l'intervention.

Lacrymogène et balles de défense

Au moment de l'extinction de l'incendie, les secours ont été pris à partie par « plusieurs dizaines de jeunes » qui ont tiré des mortiers d'artifices dans leur direction sans les atteindre. Les policiers ont alors fait usage de grenades lacrymogènes et d'un lanceur de balles de défense (LBD) pour disperser les assaillants. Le calme est revenu ensuite. 

Il n'y a  eu aucun blessé ni de dégâts, indique une source policière.  



        
infoNormandie













-








Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici















-