FAITS DIVERS


550 cartouches de cigarettes de contrebande dans une voiture interceptée sur l'A13 au péage de Beuzeville (Eure)




Publié le Mardi 4 Février 2020 à 17:02

Neuf passeurs de tabacs de contrebande ont été interpellés et plus de 2000 cartouches de cigarettes saisies lors d'opérations menées ces dernières semaines par les douaniers de Lyon, Roissy, Caen et Honfleur, en Normandie



Le contrôle s'est déroulé à la barrière de péage de Beuzeville, dans l'Eure, sur l'autoroute A13 - Illustration © Douane
Le contrôle s'est déroulé à la barrière de péage de Beuzeville, dans l'Eure, sur l'autoroute A13 - Illustration © Douane
L'information a été révélée, ce mardi 4 février par Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, lors du bilan du plan national de mobilisation contre le trafic de tabacs et cigarettes : le 27 janvier, vers 22 heures, à la barrière de péage de Beuzeville (Eure), les douaniers de Caen et Honfleur contrôlent un véhicule circulant sur l'autoroute A13. Le conducteur déclare transporter des colis mais accélère brutalement lorsque les douaniers, en poste au péage, l’invitent à rejoindre le point de contrôle, installé sur le parking voisin.

Course-poursuite jusqu'à Caen

Un plan d’alerte est immédiatement déclenché. Lancés à la poursuite du fuyard, les douaniers parviennent à rattraper le véhicule et à l'intercepter à Caen. Le conducteur est interpellé une trentaine de minutes plus tard. Lors de la perquisition de la voiture, 11 cartons contenant chacun 50 cartouches de cigarettes sont découverts à l’arrière du véhicule, pour un total de 110 kg de tabac.

Le mis en cause est déféré au Parquet d'Evreux et traduit devant le tribunal correctionnel en comparution immédiate. Le dossier a été renvoyé à l'audience du 26 février prochain, notamment en raison de la grève des avocats. Dans l'attente de cette audience, le prévenu a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt d'Evreux.

Le ministre félicite les douaniers

L'occasion pour Gérald Darmanin de féliciter « les services douaniers qui ont une fois de plus prouvé leur mobilisation contre les trafics de tabac sur l’ensemble du territoire. Un excellent travail de ciblage et de coordination entre les différentes brigades concernées a permis d'identifier et de mettre à mal plusieurs filières de contrebande.» 

« Je constate que dans ces différentes affaires, les trafics de tabacs présentent les mêmes caractéristiques que les trafics de stupéfiants. Je rappelle que nous ne laisserons pas ces réseaux criminels opérer impunément en France et que seuls les débitants de tabac sont autorisés à vendre du tabac sous le contrôle de la douane. »
 









Accueil Accueil            





 

Suivez-nous sur Facebook