Une poudre blanche dans le colis suspect : le hall de la gare du Havre évacué


Publié le Mardi 25 Octobre à 11:34

Fausse alerte. Un colis suspect contenant une poudre blanche a été neutralisé hier soir par les démineurs de Caen. Le hall de la gare SNCF du Havre a été évacué jusqu'à la levée de doute



Les démoineurs de Caen, appelés sur place, ont procédé à une levée de doute : le paquet contenait une poudre blanche inoffensive  - Illustration
Les démoineurs de Caen, appelés sur place, ont procédé à une levée de doute : le paquet contenait une poudre blanche inoffensive - Illustration
Branle-bas de combat à la gare SNCF du Havre hier, lundi, en fin d’après-midi où un colis suspect contenant une poudre blanche a été découvert. 

Vers 17h30, un commerçant installé dans le hall de la gare, cours de la République, a remarqué la présence dans une poubelle d’un colis lui paraissant suspect emballé avec du scotch. L’homme a pris un couteau et a entaillé le paquet pour vérifier ce qu’il contenait. De la poudre blanche s’est alors échappée.

Intervention des démineurs

Par sécurité, le colis a été mis en sécurité dans un bureau dans l’attente de l’intervention des secours. Le magasin a été évacué, de même que le hall de la gare.

Un périmètre de sécurité a été mis en place tandis que les services de police ont sollicité l'intervention du service de déminage de Caen a été sollicité ainsi que de la cellule NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) des sapeurs-pompiers.

Le paquet a été neutralisé par les démineurs de la sécurité civile arrivés sur place à 20h10. 

Un produit inoffensif dans le colis

Les tests réalisés sur la poudre n'ont révèlent rien révélé de dangereux. Il ne s’agissait pas non plus de stupéfiants.

La levée de doute terminée, le dispositif de sécurité a été levé vers 23 heures. L’activité a pu reprendre normalement dans la gare et ses alentours.

A aucun moment le trafic des trains n’a été impacté.



              
infoNormandie



























Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici




















Recherche sur Google