infoNormandie infoNormandie











infoNormandie.com



 







Un vaste trafic de parfums volés démantelé dans les Yvelines : cinq personnes interpellées


Publié le Mercredi 6 Décembre 2017 à 12:29

Un réseau spécialisé dans le trafic de parfums volés dans une usine de Poissy (Yvelines) par deux employés vient dêtre démantelé par les policiers de Conflans-Sainte-Honorine. Dans la loge d'un concierge d'immeuble plus d'un millier de boites de parfums et 26 000 euros ont été découverts.


Les deux salariès, la mère et le fils, travaillaient dans cette usine de parfums à Poissy (Illustration © Google Maps)
Les deux salariès, la mère et le fils, travaillaient dans cette usine de parfums à Poissy (Illustration © Google Maps)
L'affaire débute le 26 octobre dernier. Ce jour-là, un responsable de l’usine Fareva (anciennement Rochas) située rue d'Aigremont dans le quartier de Beauregard à Poissy (Yvelines) dépose plainte après avoir constaté de nombreux vols commis au sein de l’établissement.

Une petite annonce sur Facebook...

Une enquête est ouverte par les services de police. Lors des investigations, une annonce publiée sur un reseau social attire l’attention des enquêteurs. Elle propose en effet à la vente toutes sortes de parfums exclusivement produits dans cette usine. L'auteur de l'annonce, une femme de 27 ans domiciliée à Achères, est identifiée grâce à une réquisition adressée à Facebook.

Interpellée le 28 novembre, la jeune femme est placée en garde à vue. Elle reconnait les faits et dénonce ses fournisseurs, à savoir une mère de 45 ans et son fils de 21 ans, tous deux employés de l’usine. Les deux mis en cause sont interpellés à leur tour le 30 novembre, et placés en garde à vue au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine.

La mère et le fils travaillaient dans l'usine

Les deux salariés passent rapidement aux aveux. La perquisition à leur domicile à Maisons-Laffitte permet la découverte d’une centaine de parfums. La compagne (22 ans) du jeune homme est également interpellée pour recel de vol.

Le fils reconnait le vol de parfums toutes les semaines, expliquant que de nombreux employés se livrent à cet exercice. Lors de son interrogatoire, il dénonce un receleur commun aux divers voleurs : un concierge d’immeuble à Poissy. Ce dernier, âgé de 49 ans, est connu des services de police pour des faits de recel de vol.

Acheté 10€, il le revendait 25€ en Roumanie

Le concierge est immédiatement interpellé sur son lieu de travail. Les perquisitions menées dans sa loge et à son domicile amènent la découverte de plus de 26 000 euros en numéraires et de près de 900 parfums soigneusement triés et disposés dans des caisses, prêts à être exportés.

Le quadragénaire reconnait les faits, expliquant racheter les parfums 10 euros et les revendre 25 euros. Il les stockait depuis plusieurs semaines dans l’attente d’un prochain voyage en Roumanie, son pays d'origine.

Le concierge incarcéré

Sur instruction du magistrat du parquet de Versailles, quatre des cinq mis en cause sont déférés le samedi 2 décembre. Le principal receleur (le concierge) a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention (JLD), tandis que les trois autres protagonistes (la mère, le fils et sa compagne) ont été placés sous contrôle judiciaire.

Une commission rogatoire a été délivrée par un juge d'instruction versaillais en co-saisine avec le Groupe d'intervention régional (GIR 78).




















Publicité.





Publicité.
















Suivez-nous sur Facebook



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31