Seine-Maritime : violent incendie d'appartement à Grand-Couronne, dix-sept locataires relogés


Le feu, dont l’origine est inconnue, s’est déclaré au 2ème étage d’un immeuble. Les locataires de deux cages d’escaliers ont été évacués



Par infoNormandie - Samedi 14 Novembre 2020 à 18:03


23 sapeurs-pompiers et 7 engins ont été engagés au plus fort du sinistre - illustration
23 sapeurs-pompiers et 7 engins ont été engagés au plus fort du sinistre - illustration
Comme nous l'annoncions plus tôt dans l'après-midi, un violent incendie a mobilisé une vingtaine de sapeurs-pompiers ce samedi vers midi et demi à Grand-Couronne (Seine-Maritime). Le feu s'est déclaré dans un appartement situé au deuxième étage d'un immeuble qui en compte cinq, situé 7, place de la Liberté. Son origine est pour l'heure inconnue.

A l’arrivée des sapeurs-pompiers, les six occupants - trois adultes et trois adultes - de l'appartement en feu étaient sortis de l’immeuble. Ils vont être relogés par leur famille. Par précaution, les locataires de deux cages d'escaliers, soit vingt personnes, ont été évacués.

Un périmètre de sécurité a été mis en place par les services de police. 

Trois autres appartements endommagés

Eteint au moyen d'une lance, l'incendie a provoqué un important dégagement de fumées dans les parties communes et les appartements voisins, dont trois d'entre eux ont été endommagés lors de l'extinction du feu, si bien que onze locataires vont devoir être relogés.

Une équipe spécialisée en sauvetage-déblaiement a été chargée de faire une évaluation sur la structure du bâtiment qui aurait pu être fragilisée sous l'effet de la forte chaleur. Il n'en est rien, selon la  première expertise, indique l'officier de garde du centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis76). 

Avant d'autoriser les locataires à regagner l'immeuble, les secours ont procédé à des relevés afin de s'assurer de l'absence de monoxyde de carbone dans les parties communes et les appartements impactés. 

L'intervention a duré cinq heures et a mobilisé vingt-trois soldats du feu avec sept engins.