FAITS DIVERS


Seine-Maritime : neuf migrants albanais découverts dans un bateau à Fécamp



Par le 29/09/2020 à 11:10

Ils étaient dissimulés dans la cale du navire, bien décidés à rejoindre l'Angleterre. Sept d'entre eux ont été conduits dans les centres de rétention de Oissel et de Rennes



Les migrants voulaient rejoindre l'Angleterre via le bateau - Illustration © Google Maps
Les migrants voulaient rejoindre l'Angleterre via le bateau - Illustration © Google Maps
Neuf ressortissants albanais ont été interceptés samedi 26 septembre dans le port de Fécamp (Seine-Maritime).

En début de matinée, l'équipage du bateau, le Frisium, amarré quai de Verdun constate qu'un cadenas des écoutilles a été changé. Le capitaine du navire prévient aussitôt les services de police. Dans la cale, les fonctionnaires découvrent neuf hommes âgés entre 19 et 46 ans, tous de nationalité albanaise. Lors de leur audition, ils ont expliqué aux enquêteurs de la sûreté urbaine de Fécamp, qu'ils voulaient rejoindre la Grande-Bretagne.

Quatre des migrants ont été conduits au centre de rétention administrative (CRA) de Oissel, près de Rouen et trois autres au CRA de Rennes avec obligation de quitter le territoire français (OQTF). Les deux derniers ont été laissés libres.