Rouen : trahis par leur torche électrique, deux cambrioleurs sont interpellés en flagrant délit


Publié le 09/03/2022 à 11:27 - mis à jour le 09/03 - 16:50

Un voisin, intrigué par le faisceau d'une torche qui se déplaçait dans la maison, a alerté la police. De fait, deux cambrioleurs se trouvaient à l'intérieur




Le faisceau d'une torche électrique  ont attiré l'attention d'un voisin qui a prévenu la police - Illustration
Le faisceau d'une torche électrique ont attiré l'attention d'un voisin qui a prévenu la police - Illustration
Deux cambrioleurs ont été surpris par la police dans la maison qu'ils étaient en train de visiter, cette nuit rue de Lourdines sur la rive gauche de Rouen. Un voisin dont l'attention a été attirée par des lueurs de torches électriques, ce mercredi 9 mars vers 1h30, a immédiatement pris contact avec Police secours pour signaler les faits. Les occupants de cette habitation étaient censés être absents. 

Un équipage de la brigade anticriminalité (Bac) a été envoyé à l'adresse indiquée et a constaté, en arrivant sur les lieux, qu'un volet était ouvert et que la vitre de la fenêtre était brisée.

Deux jeunes sans domicile fixe interpellés

Postés discrètement à proximité, les policiers ont remarqué à leur tour des faisceaux lumineux qui se déplaçaient dans la maison. Ils ont alors sommé les cambrioleurs de sortir par où ils étaient entrer, à savoir la fenêtre. Deux individus se sont alors présentés et ont été interpellés. 

Sur l'un d'eux, âgé de 17 ans, les policiers ont découvert un couteau, un tournevis et un pied de biche. Le second, âgé de 16 ans, était en possession d'un poing américain. Tous deux, de nationalité algérienne, ont déclaré être sans domicile fixe à Rouen. Conduits à l'hôtel de police pour vérifications de leur âge exact, ils ont été placés en garde à vue pour vol par effraction. 
 



              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici