FAITS DIVERS

Rouen : le conducteur ivre et sans permis termine la nuit en dégrisement à l'hôtel de police


Jeudi 31 Août 2017 à 15:52

Seine-Maritime.


Positif à l'éthylotest, il conduisait avec 1,80 g d'alcool dans le sang (illustration)
Positif à l'éthylotest, il conduisait avec 1,80 g d'alcool dans le sang (illustration)
Le conducteur d'une Citroën C4 a terminé la nuit de mercredi à jeudi en cellule de dégrisement à l'hôtel de police de Rouen.

Aux alentours d'une heure du matin, une patrouille de policiers chargés de la surveillance des établissements de nuit remarque une voiture arrêtée au beau milieu de la chaussée, rue Armand Carel, sur la rive droite de Rouen. Au même moment, les fonctionnaires aperçoivent un homme qui sort d'un kebab et s'installe au volant de la Citroën qui démarre. Mais après avoir parcouru quelques mètres il cale le moteur. Les policiers en profitent pour le contrôler. La musique est à fond dans l'habitacle duquel se dégage une forte odeur d'alcool.

L'automobiliste, âgé de 27 ans et originaire de Canteleu, est invité à souffler dans l'éthylotest qui vire au vert : il affiche alors un taux de 1,80 g d'alcool par litre de sang.

Après vérifications, il s'est avéré que l'homme conduisait malgré une suspension médicale de son permis.







FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS