FAITS DIVERS


Police : un adjoint de sécurité (ADS) du commissariat de Rouen met fin à ses jours



Publié le Lundi 29 Juin 2020 à 22:35


C’est le deuxième policier qui se donne la mort depuis le début de l’année en Seine-Maritime. Le 2 mai dernier, une fonctionnaire du Havre avait mis fin à ses jours avec son arme de service



C'est le deuxième fonctionnaire de police qui se suicide en Seine-Maritime depuis le début de l'année
C'est le deuxième fonctionnaire de police qui se suicide en Seine-Maritime depuis le début de l'année
Un policier, adjoint de sécurité (ADS) en poste à la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Seine-Maritime, a mis fin à ses jours par pendaison, a-t-on appris ce lundi soir. Son corps a été découvert vers 14 heures à son domicile. Le jeune homme âgé de 26 ans était affecté à Police secours au commissariat d'Elbeuf, dans l'agglomération de Rouen.

Le drame a été confirmé sur le compte Twitter de la Police nationale. « Nos pensées émues accompagnent sa famille, ses proches et nos collègues », peut-on lire.

Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte. 

C’est le deuxième policier qui se suicide en Seine-Maritime depuis le début de l’année. Le 2 mai dernier, le corps sans vie d’une fonctionnaire de police de 56 ans avait été découvert par des promeneurs dans le parc de Rouelles, au Havre où elle était en poste. Cette mère de famille de quatre enfants avait mis fin à ses jours avec son arme de service.

Depuis le 1er janvier 2020 à ce jour, 16 policiers, 2 gendarmes et 1 policier Municipal se sont donné la mort, en France, rappelle l’Association professionnelle gendarmerie (APG).










           

























Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook