Nouveaux incendies de culture dans l'Eure : 17 hectares brûlés cet après-midi



Publié le 02/08/2019 à 18:46

Outre les chaumes et les récoltes partis en fumée, les incendies n'ont pas fait de dégâts que ce soit à Bonneville-Aptot ou à Crosville-la-Vieille



Trente-sept sapeurs-pompiers ont été engagés sur les deux incendies qui ont détruit 17 hectares de récoltes et de chaumes - illustration © infoNormandie
Trente-sept sapeurs-pompiers ont été engagés sur les deux incendies qui ont détruit 17 hectares de récoltes et de chaumes - illustration © infoNormandie
Les sapeurs-pompiers de l'Eure ont été mobilisés ce vendredi après-midi à deux reprises pour des incendies dans des champs de culture et de chaume.

D'abord à Bonneville-Aptot où, vers 14h15, un feu s'est déclaré détruisant 12 hectares de chaumes, en bordure de la route départementale 38. Les pompiers ont mis quatre lances en manoeuvre pour venir à bout du sinistre qui a nécessité l'intervention de vingt sapeurs-pompiers.

Les constatations ont permis d'établir que le feu, probablement accidentel, est parti au milieu de la parcelle. 

Les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Georges-du-Vièvre sont également intervenus afin d'assurer la sécurité sur la RD38 et procéder aux constatations d'usage.

5 ha brûlés à Crosville-la-Vieille

Un peu plus tard, vers 15h50, un feu s'est également déclaré dans un champ de récolte route de Cesseville à Crosville la Vieille.

Les gendarmes du Neubourg qui étaient en patrouille dans le secteur ont immédiatement avisé le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis) qui a dépêché sur place dix-sept sapeurs pompiers équipés de trois lances. L'incendie a ravagé 5 hectares d'une parcelle de 15 hectares. 





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook