Les sapeurs-pompiers engagés sur deux gros incendies ce matin dans l'Eure


Publié le 18/06/2022 à 10:01 - mis à jour le 18/06 - 12:15

Aux Barils, dans le sud de l'Eure, un garage et la toiture d'une maison ont été détruits. A Saint-Georges-Motel, à la même heure, c'est un bâtiment agricole qui a été ravagé par les flammes




Dans les deux cas, aux Barils et à Saint-Georges-Motel, les sapeurs-pompiers ont été confrontés à deux violents incendies  - Illustration © Adobe Stock
Dans les deux cas, aux Barils et à Saint-Georges-Motel, les sapeurs-pompiers ont été confrontés à deux violents incendies - Illustration © Adobe Stock
Les sapeurs-pompiers de l’Eure sont intervenus dans la nuit pour deux incendies importants qui ont fait de gros dégâts. Il n'y a pas de blessé.

Le premier feu s’est déclaré, ce samedi 18 juin vers 4 heures, aux Barils, dans la région de Verneuil-d'Avre et d'Iton. Un garage et la toiture d’une maison de 70 m2 accolée étaient en feu a l’arrivée des secours, dans un lotissement pavillonnaire allée des Libellules. Les deux occupants étaient sortis de la demeure, ils sont indemnes.

Garage et toiture détruits

L’incendie, qui serait parti au niveau d’un quad entreposé dans le garage, a été éteint au moyen de deux lances. Les moyens engagés ont permis toutefois de sauvegarder l’habitation. En revanche le garage a été entièrement détruit et la toiture est fortement endommagée, indique le centre opérationnel d’incendie et de secours (Codis).

L’intervention a mobilisé 14 sapeurs-pompiers. 


La moissonneuse-batteuse a brûlé

Cinq minutes plus tard, à 4h10, un autre incendie a nécessité l'intervention des soldats du feu à Saint-Georges-Motel, au lieudit la ferme de la Paquetterie.  Là, c'est un bâtiment agricole qui était en proie aux flammes. Les meules de pailles et une moissonneuse batteuse entreposés à l'intérieur ont été entièrement détruits ainsi que le bâtiment d'environ 1 000 m2. 

Deux lances à incendie ont été déployées, ce qui a permis de circonscrire le sinistre et de sauvegarder un bâtiment voisin de 100 m2 et un tracteur. 

Dix-huit sapeurs-pompiers ont été engagés. Ils étaient toujours sur les lieux ce matin vers 10 heures. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie afin de déterminer l'origine du départ de feu. 
 



              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici