Le Vendredi 26 Août à 11:31

Le Havre : filmé en train de frapper violemment sa chienne, il échappe à la prison ferme


Un quinquagénaire a été condamné en comparution immédiate, hier, à une peine de prison avec sursis. Ce Havrais de 54 ans avait été filmé par les caméras de vidéoprotection en train de frapper violemment son animal



L'animal, amaigri et couvert de contusions, a été confié à la SPA - Illustration © Pixabay
L'animal, amaigri et couvert de contusions, a été confié à la SPA - Illustration © Pixabay
Un Havrais vient d'écoper de 12 mois de prison avec sursis, de 1 500 euros d'amende et d'une interdiction de détenir un animal pendant 5 ans. Cet homme de 54 ans a été jugé hier, jeudi 25 août, par le tribunal judiciaire du Havre pour maltraitance à animal. 

Le 19 août, les agents du Centre de supervision urbain (CSU) service qui gère les caméras de vidéoprotection de la ville du Havre assistent en direct à une scène pour le moins irréaliste. Sur leurs écrans, ils aperçoivent un homme qui frappe à grands coups de pied et de poing la gueule de son berger allemand, tenu en laisse à courte distance. Comme si cela ne suffisait pas, il empoigne l'animal et le jette violemment au sol. 

Amaigri et couvert de contusions

Les services de police sont immédiatement avisés des faits. L'auteur des violences est rapidement identifié, grâce à la plaque minéralogique de sa voiture. Il a été interpellé tour récemment sur son lieu de travail, à Sandouville. Le quinquagénaire a été placé en garde à vue.

Lors de son audition, il a reconnu être violent avec sa chienne. Examiné par un vétérinaire, ce dernier a constaté que l'animal, amaigri, présentait de multiples contusions sur tout le corps, relate une source judiciaire.

Déféré ce jeudi devant le tribunal du Havre, le mis en cause a été jugé en comparution immédiate. Sa chienne a été confiée à la SPA. 



        
infoNormandie













-








Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici















-