FAITS DIVERS

Grand-Couronne : un pilote de scooter en garde à vue pour violences volontaires aggravées


Lundi 16 Octobre 2017 à 11:56

Seine-Maritime.


Le pilote d’un scooter a été interpellé pour refus d’obtempérer, outrages et violences volontaires aggravées dans la soirée d’hier dimanche à Grand-Couronne, près de Rouen (Seine-Maritime).

Illustration
Illustration
Dimanche, 18 heures, un équipage de la brigade anti criminalité en patrouille rue Lamartine à Grand-Couronne, remarque un scooter qui vient de « griller » un feu rouge au carrefour des rues Lamartine - Granet. La voiture de police fait demi tour et se lance derrière le deux roues.

Course-poursuite

A la vue des policiers, le pilote du scooter accélère, s’engage dans la rue du 11 Novembre en sens interdit puis emprunte à contresens la rue Reine Mathilde où il manque de renverser des piétons sur la chaussée.

Le fuyard se retrouve dans la montée de la rue du Cimetière. Le scooter peine à avancer, ce qui permet aux policiers de le rattraper. Le pilote refuse toujours de s’arrêter. Il est finalement bloqué mais tente une dernière fois de s’échapper en contournant le véhicule de police. En vain.

Insultes et crachats

Les forces de l’ordre parviennent à le maîtriser au sol et à le menotter. Particulièrement énervé, et alcoolisé, le jeune homme, âgé de 18 ans et domicilié à Grand-Couronne, insulte les gardiens de la paix. Il leur crache aussi au visage et donne un coup de pied à l’un d’eux.

Conduit au commissariat d’Elbeuf, il est placé en dégrisement puis en garde à vue.







FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS