Fuite d'oxyde d'éthylène, un produit toxique, à la gare de triage de Sotteville-lès-Rouen : c'était de l'eau...



Publié le 04/09/2017 à 19:08



Un périmètre de sécurité a été établi le temps des vérifications par les sapeurs-pompiers (illustration)
Un périmètre de sécurité a été établi le temps des vérifications par les sapeurs-pompiers (illustration)
Branle-bas de combat ce lundi 4 septembre, en début d'après-midi à la gare de triage de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) où les sapeurs-pompiers ont été appelés pour une fuite d'oxyde d'éthylène sur un wagon.

Compte tenu de la dangerosité de ce produit, extrêmement toxique, d'importants moyens de secours ont été déployés. La police nationale et municipale ont mis en place un périmètre de sécurité et le centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis) a mobilisé une équipe spécialisée dans les risques chimiques.

C'était une fuite d'eau...

Le wagon où la fuite était signalée a été examiné minutieusement par les secours. Il s'est finalement avéré qu'il s'agissait d'une fuite d'eau provenant du calorifugeage, un isolant qui protège le wagon. Rien de grave et de dangereux donc.

L'alerte avait été donnée par un employé de la SNCF vers 14 heures. En vérifiant la nature de la fuite, il s'est trouvé mal. Il a dû être transporté pour examen, relatent les services de police.

En attendant, 26 sapeurs-pompiers équipes de 9 engins ont été mobilisés sur les lieux de cet incident sans conséquence.












Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook