L'Info en continu

FAITS DIVERS

Eure : un bar-tabac de Vernon attaqué à la voiture-bélier par trois malfaiteurs


Publié le 14/12/2017 à 18:41

Série noire pour les buralistes de l'Eure. Une dizaine d'entre-eux ont été victimes en quelques semaines de cambriolages ou d'attaques à la voiture-bélier.


Les malfaiteurs ont défoncé la vitrine de l'établissement avec une Ciroën DS3 qui a été retrouvée incendiée ce matin près de Vernon (Illustration © Google Maps)
Les malfaiteurs ont défoncé la vitrine de l'établissement avec une Ciroën DS3 qui a été retrouvée incendiée ce matin près de Vernon (Illustration © Google Maps)
Attaque à la voiture-bélier cette nuit de mercredi à jeudi, contre le bar-tabac des Lilas, place du Vieux René, dans le centre-ville de Vernon (Eure).

Trois malfaiteurs, cagoulés et gantés, ont utilisé une Citroën DS3 pour défoncer la devanture de l'établissement, vers 5 heures du matin. Des voisins réveillés par le fracas de la vitrine brisée, et le déclenchement de l'alarme, ont immédiatement alerté les services de police.

La voiture-bélier retrouvée calcinée

A l'arrivée des forces de l'ordre, les individus avaient pris la fuite à bord du véhicule, emportant des cartouches de cigarettes et le fond de caisse. Le montant du préjudice n'a pas été communiqué.

Les recherches entreprises dans la région n'ont pas permis de retrouver le trio. En revanche, la Citroën DS3 a été découverte calcinée ce jeudi en milieu de matinée "en zone gendarmerie", pas très loin de Vernon.

Le véhicule, probablement volé, a été examiné dans les moindres détails par les policiers de l'Identité judiciaire à la recherche de traces ou indices (empreintes génétiques) qui pourraient leur permettre d'identifier les auteurs.

L'enquête a été confiée au service régional de police judiciaire de Normandie.

Série noire pour les buralistes de l'Eure

Dans la nuit de lundi à mardi, un autre bar-tabac, Le Marigny, à Saint-Marcel, près de Vernon, a été cambriolé. Le ou les auteurs ont fracturé le rideau du commerce pour s'introduire à l'intérieur et dérober un stock important de cartouches de cigarettes. 

Depuis le début novembre, dans l'Eure, près d'une dizaine de buralistes ont été la cible de vols par effraction. A chaque fois, les malfaiteurs se sont intéressés aux cartouches de cigarettes, aux fonds de caisse et parfois aux jeux de grattage. La gendarmerie a renforcé sa surveillance notamment en milieu rural, mais pour l'heure aucune interpellation n'a été opérée.