FAITS DIVERS

Eure : un automobiliste agressif convoqué au tribunal après avoir refusé un arrangement amiable


Publié le Jeudi 9 Novembre 2017 à 15:51


Un automobiliste devra se présenter dans quelques mois devant le tribunal de police d’Évreux pour avoir eu sur la route un mauvais comportement envers une jeune conductrice.


Les faits incriminés remontent au 23 août dernier. Ce jour-là, une jeune femme (23 ans) vient déposer plainte à la gendarmerie de Gaillon (Eure) après avoir été victime un peu plus tôt, en début de matinée, d’une agression à Sainte-Colombe-près-de-Vernon.

Alors qu’elle circulait au volant de son véhicule, la conductrice a été contrainte de ralentir brusquement pour laisser passer un automobiliste qui sortait dangereusement de chez lui sans s’assurer que la voie (prioritaire) était libre.

Il tente d’intimider la conductrice

Surprise, la jeune femme fait alors usage de son klaxon, ce qui a pour effet de vexer l’automobiliste fautif. Ce dernier effectue diverses manœuvres sur la route (freinages, dépassement) manifestement destinés à intimider la conductrice. Il finit par la contraindre à s’arrêter en freinant brusquement devant elle.

Puis le chauffard descend de son véhicule, et insulte la conductrice tout en tapant sur la portière de son véhicule avant de repartir.

Le chauffard refuse d’indemniser la victime

Identifié grâce à sa plaque d’immatriculation, l’automobiliste agressif, âgé de 37 ans, a reconnu lors de son audition devant un gendarme l’ensemble des faits.

Le magistrat du parquet d’Evreux lui a proposé cependant un « classement sans suite » à une condition celle d’indemniser la victime. Une solution qu’il a rejetée. Du coup, le mis en cause vient de se voir notifier une convocation pour le 30 mars prochain, devant le tribunal de police.






infoNormandie












Publicité.

























Suivez-nous sur Facebook