L'info en continu

Deux délits d’excès de grande vitesse sanctionnés par les gendarmes de Dieppe


Jeudi 27 Janvier 2022 à 21:37

Rétention immédiate de permis et voiture en fourrière : deux conducteurs, pied au plancher, ont été interceptés pour dépassement de la vitesse autorisée, près de Dieppe



185 km/h pour l’un, 164 km/h pour l’autre. Deux délits de grande vitesse ont été constatés il y a quelques jours par les gendarmes de la brigade motorisée de Dieppe, en Seine-Maritime.

Lors d’un contrôle inopiné sur la RN27, lundi 24 janvier dans l’après-midi, à hauteur de Biville-la-Baignarde près de Dieppe, une Renault Mégane break a été interceptée : elle roulait à 185 km/h (175 km/h retenus) sur une portion de route limitée à 110 km/h. Les gendarmes ont verbalisé le conducteur, un homme de 26 ans, et lui ont notifié une suspension immédiate de son permis. Le véhicule a été placé en fourrière.

55 km/h au-dessus de la vitesse autorisée

Deux jours plus tôt, la même BMO de Dieppe avait contrôlé une BMW qui circulait à une vitesse de 164 km/h au lieu de 80 km/h sur la D927 à Beauval-en-Caux. Les gendarmes ont retenu 155 km/h, soit malgré tout 55 km/h au-dessus de la vitesse maximale autorisée.

Même sanction que le premier : le jeune automobiliste de 21 ans a fait l’objet d’une rétention immédiate de son permis et sa voiture est partie en fourrière.




              
























Publicité