FAITS DIVERS

Des malfaiteurs attaquent en pleine nuit la Poste de Pacy-sur-Eure et emportent un coffre-fort


Publié le Vendredi 15 Décembre 2017 à 16:16

Le mode opératoire ressemble étrangement à celui qui avait été utilisé en février 2015. Les malfaiteurs ont défoncé une vitre de la porte d'entrée pour s'introduire dans le bureau et s'attaquer au coffre-fort, en utilisant de l'explosif.


Les malfaiteurs ont défoncé la vitre inférieure de la porte d'entrée pour s'introduire à l'intérieur du bureau de Poste (Photo © InfoNormandie)
Les malfaiteurs ont défoncé la vitre inférieure de la porte d'entrée pour s'introduire à l'intérieur du bureau de Poste (Photo © InfoNormandie)
Un commando de plusieurs malfaiteurs (selon les déclarations d'un témoin) s'est attaqué au bureau de La Poste de Pacy-sur-Eure, dans le courant de la nuit de ce jeudi à vendredi.

Peu après 1 heure ce matin, les individus ont défoncé la vitre inférieure de la porte d'entrée de l'établisssement, situé place René Tomasini, tout près de la mairie. Ils se sont introduits à l'intérieur et ont descellé un coffre-fort à l'aide d'une charge d'explosif, avant de le charger dans un véhicule de forte cylindrée.

Le commando a pris la fuite, laissant derrière lui d'importants dégâts, selon une source proche de l'enquête, qui indique que "le coffre ne contenait pas grand chose". "Les dégâts sont beaucoup plus important que la dernière fois" (en février 2015, ndlr), confie de son côté une employée de la Poste.

Les malfaiteurs activement recherchés

Des voisins ont été réveillés par le fracas de la vitre brisée. Le signalement du véhicule a été diffusé par radio à toutes les patrouilles sur le terrain. Les recherches n'ont cependant pas permis de retrouver les auteurs. 

Des techniciens de la Cellule d'identification criminelle (CIC) d'Evreux sont allés sur place pour procéder aux constatations habituelles : relevés de traces et indices. Les investigations ont été confiées à la Brigade territoriale autonom de Pacy-sur-Eure et à la Brigade  recherche de Louviers. 

L'exploitation des enregistrements de la vidéo surveillance de la Poste pourrait permettre aux enquêteurs de recueillir de précieux éléments.

Déjà attaqué en février 2015

Au début du mois de février 2015, ce même bureau de poste avait été attaqué. Les malfaiteurs avaient défoncé la porte d'entrée à coups de masse et à l'aide d'un véhicule, provoquant de gros dégâts. Ils avaient ensuite tenté d'arracher, par l'intérieur, le distributeur automatique de billets (DAB). En vain. Le bureau de poste avait dû être fermé plusieurs semaines.
 


Le bureau de poste devrait rester fermé plusieurs semaines, en raison des dégâts importants constatés à l'intérieur (Photo © infoNormandie)
Le bureau de poste devrait rester fermé plusieurs semaines, en raison des dégâts importants constatés à l'intérieur (Photo © infoNormandie)







infoNormandie












Publicité.

























Suivez-nous sur Facebook