Contrôles de vitesse dans l'Eure : en excès de grande vitesse, deux conducteurs verbalisés


Publié le 20/09/2019 à 14:13

Une cinquantaine de véhicules ont été contrôlés en excès de vitesse, jeudi 19 septembre, sur les routes de l'Eure. Deux d'entre eux ont été sanctionnés immédiatement, l'un pour un refus d'obtempérer, l'autre pour défaut de permis et usage de stupéfiants



Plus de 50 excès de vitesse ont été constatés entre 16h et 20h - Illustration © Gendarmerie/Facebook
Plus de 50 excès de vitesse ont été constatés entre 16h et 20h - Illustration © Gendarmerie/Facebook
Une importante opération de contrôles de la vitesse a été mise en place, hier jeudi, sur l’ensemble des routes du département de l’Eure. Les gendarmes de l’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) ont été mobilisés de 16 heures à 20 heures. Ils ont relevé plus de 50 excès de vitesse.

Le peloton motorisé de Bourg-Achard a contrôlé un automobiliste roulant à 127km/h au lieu de 70km/h sur la RD438 au niveau de Saint-Ouen-de-Thouberville, entre le carrefour de Maison Brûlée et Bourgtheroulde. Le conducteur a refusé d’obtempérer aux injonctions des militaires qui lui faisaient signe de s'arrêter et a pris la fuite. Poursuivi par les forces de l'ordre, il a perdu le contrôle de son véhicule sur un rond-point dans sa course folle. Il a été Interpellé et placé en garde à vue.

Le chauffard s’est vu notifier la rétention immédiate de son permis et une convocation devant le tribunal d’Évreux.

Sous l'emprise de stupéfiants

Plus tard dans la soirée, sur une autre route du département, le peloton motorisé de Courbépine a intercepté un véhicule qui roulait à 173 km/h au lieu de 80.

Lors du contrôle, les gendarmes ont constaté que l’automobiliste conduisait malgré une suspension de son permis de conduire et sous l’emprise de stupéfiants. La voiture a été immédiatement placée en fourrière.
























AGENDA









Suivez-nous sur Facebook