FAITS DIVERS

Bolbec : l’intervention des policiers empêche un homme suicidaire de commettre l’irréparable


Mardi 26 Septembre 2017 à 18:41

Seine-Maritime.


L’intervention des forces de l’ordre a permis d’empêcher le suicide d’un homme, dans la soirée d’hier lundi à Bolbec, en Seine-Maritime.

Vers 23 heures, un équipage de police-secours est appelé à intervenir rue de Charost à Bolbec pour un tapage nocturne. À leur arrivée sur les lieux, les policiers remarquent la présence d’un homme ensanglanté. A la vue des fonctionnaires, ce dernier remonte dans son appartement où il se retranche et menace de se jeter dans le vide du troisième étage.

Les forces de l’ordre ne peuvent, dans un premier temps, qu’observer la scène sans pouvoir intervenir . L’individu enjambe à plusieurs reprises la balustrade de son balcon et se suspend même dans le vide.

Alors que les policiers s’apprêtent à pénétrer de force dans l’appartement, le forcené se mutile avec des morceaux de verre et se plante un couteau dans le ventre avant de se scarifier avec l’arme blanche.

Neutralisé à l’aide d’un pistolet électrique

Une colonne de policiers lourdement équipés se met en place prête à intervenir pour empêcher l’homme de commettre l’irréparable. Un policier de la brigade anti-criminalité est d’abord contraint d’utiliser un lanceur de balles de défense (flash-ball) pour tenter de le neutraliser au moment où il s’apprête à se jeter du balcon. En le touchant, le projectile en caoutchouc le projette à l’arrière.

A cet instant, un autre policier qui a pris position dans la nacelle de la grande échelle des pompiers déployée au niveau du troisième étage fait usage d’un pistolet à impulsion électrique (Taser) et neutralise immédiatement l’individu. Ce dernier est maîtrisé par d’autres fonctionnaires qui envahissent l’appartement après avoir forcé la porte d’entrée.

Souffrant de blessures importantes au niveau des membres supérieurs, notamment à la main droite, l’homme âgé de 22 ans a été conduit à l’hôpital Caux Vallée de Seine à Lillebonne. Il sera entendu par les enquêteurs dès que son état le permettra, indiquait ce soir une source policière.







FAITS DIVERS | A LA UNE | L'INFO EN CONTINU | Les Yvelines | EURE | INFO-ROUTE | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | Contributeurs | Télévision | Horoscope | DIAPORAMA | Lu sur le Web | Vos photos | Tout savoir sur les cookies | infoServices | DOSSIERS