FAITS DIVERS

Bernay : les auteurs de dégradations sur des véhicules stationnés près de la gare confondus par les gendarmes


Publié le Vendredi 17 Novembre 2017 à 19:34

Eure.


Les faits se sont produits sur le parking de la gare (Illustration @ Google Maps)
Les faits se sont produits sur le parking de la gare (Illustration @ Google Maps)
Dans la nuit du 5 au 6 novembre dernier, trois Twingo Renault ont été victimes de dégradations sur le parking de la gare de Bernay (Eure). Les auteurs ont plié les portières et arraché les fils du démarreur sans doute avec le dessein de dérober les véhicules.

Les victimes ont déposé plainte à la gendarmerie qui a ouvert une enquête. C’est ainsi qu’en interrogeant le voisinage, les militaires de la communauté de brigades de Bernay ont recueilli le témoignage d’un riverain qui, sorti fumer sur sa terrasse, a repéré le soir des faits trois jeunes sur le parking qui semblaient s’intéresser aux voitures.

Un adolescent de 15 ans reconnaît les faits

Ce témoin a pu fournir une description sommaire des suspects. Les investigations des enquêteurs ont fait le reste.

Mardi 14 novembre, les gendarmes se sont présentés au domicile des parents domiciliés à Bernay et ont interpellé deux frères qui ont été placés en garde à vue. L’un d’eux, âgé de 15 ans, a reconnu l’intégralité des faits. Il a été déféré au palais de justice d’Évreux et mis en examen par le juge des enfants. Son frère a été mis hors de cause et remis en liberté.

Les deux autres suspects, également mineurs, ont été identifiés mais pas interpellés. L’un est incarcéré dans le cadre d’une autre affaire, et devrait être extrait de sa cellule pour être auditionné. Le troisième, en fuite, a été inscrit au fichier des personnes recherchées.


















Publicité.

























Suivez-nous sur Facebook