Au Neubourg, dans l’Eure, les gendarmes veillent au respect des mesures de confinement


Vendredi 6 Novembre 2020 - 19:16

Huit infractions (à 135€) pour défaut d’attestation de déplacement ont été relevées lors de l’opération menée vendredi par les gendarmes, en présence du préfet



Les gendarmes étaient là pour vérifier les attestations mais aussi pour rencontrer les commerçants autorisés à ouvrir pendant le confinement - Photo @ Préfecture de l’Eure
Les gendarmes étaient là pour vérifier les attestations mais aussi pour rencontrer les commerçants autorisés à ouvrir pendant le confinement - Photo @ Préfecture de l’Eure
Une vingtaine de gendarmes de la compagnie de Bernay (Eure) et plus particulièrement ceux de la communauté de brigades du Neubourg, ont participé vendredi après-midi à des contrôles dans le cadre du respect des mesures de confinement.

Pendant près de deux heures, à partir de 15h45, les militaires ont pris position dans le centre-ville du Neubourg, avec pour mission de vérifier les attestations de déplacement dérogatoire des automobilistes. Huit infractions pour non-respect du confinement ont ainsi été relevées (défaut d’attestation). Il en a coûté 135€ à chacun des contrevenants. Un conducteur a également été verbalisé pour défaut de permis et deux autres pour non port de la ceinture de sécurité.

A la rencontre des commerçants

Les gendarmes, qui ont reçu la visite du préfet de l’Eure, Jérôme Fillipini, et du colonel Collard, leur patron départemental, ont par la même occasion rencontré les commerçants autorisés à ouvrir afin de répondre à leurs interrogations, indique Laurent Hamon, commandant de la compagnie de Bernay.

L’opération, qui a permis aussi d’affirmer la présence sur le terrain des forces de l’ordre, a mobilisé des gendarmes réservistes, du peloton motorisé de Courbépine, du peloton de surveillance et d’intervention (Psig) de Bernay ainsi que la police municipale du Neubourg.



Accueil Accueil