Au Havre, un obus déterré lors de travaux de terrassement : un périmètre de sécurité mis en place


Publié le 29/03/2022 à 18:21 - mis à jour le 29/03 - 22:08

Un engin explosif a été mis au jour par un engin de chantier, avenue Foch. Un sapeur-pompier a été légèrement incommodé par la vapeur provenant de la munition




La zone a été sécurisée en attendant l’enlèvement de l’obus demain mercredi par les démineurs - Illustration
La zone a été sécurisée en attendant l’enlèvement de l’obus demain mercredi par les démineurs - Illustration
Un obus a été découvert sur la voie publique, avenue Foch au Havre (Seine-Maritime). C’est lors de travaux de terrassement, aujourd’hui, mardi, en début d’après-midi, que l’engin explosif a été mis au jour par un tractopelle.

Lors de la reconnaissance, un sapeur-pompier de 43 ans a été légèrement intoxiqué par un dégagement de vapeur et fumée provenant de la munition. Il a été été transporté au centre hospitalier Jacques-Monod à Montivilliers, pour un examen de contrôle.

Sous protection jusqu’à demain

L’obus a été recouvert de terre dans l’attente d’être enlevé par le service de déminage de la sécurité civile demain mercredi.

Par mesure de précaution, des barrières métalliques et un gardiennage ont été mis en place afin de sécuriser la zone. Le service départemental d’incendie et de secours (Sdis) invite la population à éviter le secteur jusqu’à nouvel ordre.

L’intervention a mobilisé dix-sept sapeurs-pompiers dont une équipe en risques technologiques.


              










- Publicité



Publicité









Publicité


Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici