FAITS DIVERS

Au Havre, retranché chez lui avec des bonbonnes de gaz : neutralisé il est hospitalisé en psychiatrie


Lundi 6 Novembre 2017 à 16:53

Seine-Maritime.


Illustration
Illustration
Une forte odeur de gaz provenant d’un appartement au quatrième (et dernier) étage d’un immeuble situé 61 rue de Mulhouse au Havre (Seine-Maritime) est à l’origine de l’intervention des sapeurs-pompiers et des forces de l’ordre dans la nuit de samedi à dimanche.

A leur arrivée , les secours sont confrontés en réalité à un homme qui est retranché chez lui et a ouvert une bouteille de gaz. Dans l’impossibilité de se faire ouvrir la porte de l’appartement, les pompiers sollicitent l’intervention de la police.

L’immeuble est évacué

Par précaution, un périmètre de sécurité est mis en place et une dizaine de locataires sont évacués. Avisé, GrDF indique que l’appartement concerné n’est pas raccordé au réseau de gaz.

Plusieurs équipages de la brigade anti-criminalité lourdement équipés (casque, gilet pare-balles et bouclier) sont envoyés sur les lieux. Le temps de faire une reconnaissance, les forces de l’ordre grimpent les quatre étages et sans attendre enfoncent la porte.

En pénétrant dans l’appartement, ils tombent nez à nez avec le forcené qui tente alors d’inhaler le contenu de la petite bouteille de gaz qu’il tient dans ses mains. Il est immédiatement neutralisé et interpellé.

Hospitalisé en psychiatrie

Dans l’appartement, lors de la procédure de sécurisation, plusieurs autres bonbonnes de gaz (type camping gaz) ainsi que des aérosols sont découverts.

L’individu, âgé de 23 ans, est pris en charge par les sapeurs-pompiers et transporté, sous escorte policière, aux urgences de l’hôpital psychiatrique Pierre Janet pour un examen approfondi. Il sera placé en garde à vue pour mise en danger de la vie d’autrui dès que son état de santé le permettra.

Les locataires ont pu réintégrer leurs logements dès la fin de l’intervention.