A Rouen, une femme de 89 ans se fait voler ses bijoux par de faux employés des eaux


Les supposés employés des eaux ont demandé à la vieille dame se mettre ses bijoux dans un verre au réfrigérateur. Après leur départ, les bijoux s'étaient évaporés



Par infoNormandie - Vendredi 10 Septembre 2021 à 11:16


Venu pour une fuite d'eau au sous-sol, le faux employé des eaux s'est contenté de faire couler l'eau au robinet de la cuisine... - Illustration © Adobe Stock
Venu pour une fuite d'eau au sous-sol, le faux employé des eaux s'est contenté de faire couler l'eau au robinet de la cuisine... - Illustration © Adobe Stock
Une personne âgée a été victime d'un vol par fausse qualité, à Rouen (Seine-Maritime). Les auteurs, deux hommes, sont activement recherchés.

Les faits sont survenus hier, jeudi 9 septembre, à la mi-journée, place Joffre à Rouen. Un homme se présente à la porte d'une dame âgée de 89 ans et déclare être employé des eaux. Il dit venir pour une fuite d'eau au sous-sol. L'octogénaire ne se méfie pas et fait entrer l'inconnu dans sa cuisine. Scénario classique : le supposé employé fait couler l'eau au robinet.

Plus curieusement, il demande à la vieille dame de mettre tous ses bijoux dans un verre au réfrigérateur pour "éviter la formation d'une fumée" (sic).

► Les bijoux ne sont plus là

La retraitée s'exécute. Mais dans le même temps elle remarque, intriguée, la présence d'un deuxième homme dans sa maison. Elle change alors d'attitude ce qui précipite le départ des deux individus. 

Au moment de récupérer ses bijoux, elle constate qu'ils ne sont plus là, dans le réfrigérateur.

Sous le choc, la victime a signalé les faits vers 14 heures au commissariat de police. Le groupe d'enquêtes criminalistiques (GEC) a procédé dans la maison à des investigations de police technique et scientifique (recherche de traces et indices). 

La police appelle une fois de plus à la vigilance et recommande fortement, en particulier aux personnes vulnérables, de ne pas ouvrir sa porte à un inconnu quelque soit le motif de sa visite. En cas de doute, ne pas hésiter à composer le 17 (Police secours).