Publié le Mercredi 16 Décembre 2020 à 17:33

Violences conjugales sur fond de dette et de séparation à Évreux : l’ex-conjoint en garde à vue




La victime, frappée à coups de poing à la tête, a déposé plainte pour violences volontaires aggravées. Le mis en cause a été remis en liberté



La femme a déclare avoir reçu des coups de poing à la tête - Illustration
La femme a déclare avoir reçu des coups de poing à la tête - Illustration
Une enquête pour violences volontaires aggravées a été ouverte au commissariat de police d’Évreux (Eure). Un homme de 32 ans, a été interpellé et entendu sous le régime de la garde à vue, dans cette affaire qui s’est déroulée dans la sphère familiale.

Le mis est cause est soupçonné d’avoir exercé des violences sur son ex-compagne âgée de 35 ans. Les faits se sont déroulés ce mardi 15 décembre, en milieu d’après-midi, à son domicile rue Charles-Corbeau à Évreux.

Coups de poing à la tête

Selon la victime, qui habite maintenant dans les Hauts-de-Seine depuis leur séparation il y a un mois, elle a été frappée à coups de poing au niveau de la tête. Venue au domicile de son ex, une dispute a éclaté entre eux, à propos d’une dette de 150€.

La femme a déposé plainte ce matin. La garde à vue de l’auteur des violences a été levée ce midi sur instruction du parquet. L’enquête va se poursuivre en préliminaire.