Violences conjugales à Évreux : le mari violent maîtrisé à l’aide d’un pistolet à impulsion électrique


L’homme s’est rebellé au moment de son interpellation par les policiers, il a été placé en garde à vue pour avoir frappé sa conjointe à la tête



Par infoNormandie - Mardi 23 Février 2021 à 08:57


Illustration @ Pixabay
Illustration @ Pixabay

Une femme s’est réfugiée chez des voisins après avoir fait l’objet de violences (frappée à la tête) de la part de son conjoint. Les faits se sont produits dans la soirée de dimanche, au domicile d’un couple, rue de la Rochette à Évreux (Eure).

Dépêchée sur place, la brigade anticriminalité (BAC) du commissariat d’Évreux a dû recourir à la force pour interpeller le mari violent, âgé de 47 ans, qui s’est rebellé. Les policiers ont fait usage, à deux reprises, d’un pistolet à impulsion électrique en mode contact pour maîtriser le mis en cause qui a été placé en garde à vue.