Un professeur tente de s'immoler au lycée du Val de Seine à Grand-Quevilly



Publié le 31/08/2016 à 17:49



Le lycée Val de Seine à Grand-Quevilly (Illustration@Google Maps)
Le lycée Val de Seine à Grand-Quevilly (Illustration@Google Maps)
Un enseignant du lycée de Val de Seine à Grand-Quevilly, dans la banlieue de Rouen, a tenté de s'immoler en s'aspergeant d'un produit inflammable (du gasoil?). L'intervention d'un de ses collègues, qui a réussi à le maîtriser, a permis d'éviter le pire. L'homme âgé de 51 ans n'a pas eu le temps d'allumer son briquet.

Les faits sont survenus ce mercredi matin vers 11h30, jour de la pré-rentrée scolaire. Le professeur s'était réfugié dans la salle réservée au corps enseignant, lorsqu'il a été surpris en train de s'asperger de carburant, dans le but de s'immoler pour des raisons que l'enquête de police s'efforcera d'établir. Selon certaines sources, l'enseignant aurait eu une altercation avec le proviseur de l'établissement.

Le quinquagénaire a été transporté aux urgences du CHU de Rouen.



MOTS CLES : Seine-Maritime









Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook