FAITS DIVERS


Un commissaire de police blessé grièvement au Havre lors d’une action « coup de poing » des dockers



Publié le Mercredi 15 Janvier 2020 à 21:40


L’officier de police a eu un doigt arraché lors de l’explosion d’un mortier artisanal ce mercredi soir devant la CCI du Havre. Sans tarder, le ministre de l’Interieur a condamné cet « acte inqualifiable »



Illustration
Illustration
Un commissaire de police du Havre (Seine-Maritime) a été sérieusement blessé à une main alors qu’il se trouvait sur un dispositif de maintien de l’ordre devant la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Havre.

Un rassemblement de manifestants opposés à la réforme des retraites (ils étaient 250 à 300 selon la préfecture), essentiellement des dockers, était organisé ce mercredi vers 18 heures, devant les locaux de la CCI où était prévue la cérémonie des vœux.

Selon plusieurs sources, les manifestants ont tenté de pénétrer dans la CCI. Ils auraient brisé une porte et lancé des mortiers de fabrication artisanale et des fumigènes à l’intérieur.

Est-ce à ce moment là que le commissaire de police aurait voulu ramasser un des mortiers ou fumigènes au sol ? Toujours est-il que c’est à cet instant que l’engin a explosé et l’a blessé grièvement à la main droite. Il a « un doigt arraché et de multiples fractures à la main », confirme le syndicat des commissaires de la Police nationale (SCPN) sur Twitter.

Un autre commissaire a également été blessé et souffre d’acouphènes.

« Un acte inqualifiable » pour le ministre de l’Intérieur

Sans attendre, le maire du Havre, Jean-Baptiste Gastinne, a réagi sur son compte Twitter.

« S’il est hors de question de mettre en cause le droit de manifester, je ne peux que condamner avec la plus grande fermeté les actes de violence qui se sont déroulés ce soir (...) et ont blessé un officier de police. Ces comportements intolérables doivent cesser! », écrit en substance le premier magistrat de la ville.

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a condamné également « sans réserve » cet « acte inqualifiable ».

Une enquête, confiée à la police judiciaire, a été ouverte afin de déterminer précisément dans quelles circonstances l’officier de police a été blessé .











           






















Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook