Soirées clandestines : plus d’une centaine de fêtards verbalisés dans les Yvelines


En dépit du couvre-feu et des mesures sanitaires, plus d'une centaine de fêtards se sont rassemblés dans la nuit de samedi à dimanche, dans une champignonnière à Carrières-sur-Seine et dans un restaurant à Coignières



Publié le Dimanche 2 Mai 2021 à 11:59


Illustration
Illustration
Les fêtes clandestines sont désormais monnaie courante depuis le début du couvre-feu. Cette nuit de samedi à dimanche, les forces de l’ordre sont intervenues à deux reprises dans les Yvelines pour des faits de cette nature.

Peu avant minuit, à Carrières-sur-Seine, une soirée clandestine est signalée dans une champignonnière, Cité du Petit-Bois, en dépit du couvre-feu.

De passage dans le secteur, un équipage de police secours observe de nombreux véhicules stationnés sur le bord de la route. Des individus en descendent et traversent un champ pour se diriger vers la champignonnière. «  La scène va se répéter à plusieurs reprises », confie une source proche de l’enquête.

Les policiers décident alors d’investir les lieux et constatent la présence d’une vingtaine d’individus réunis pour faire la fête. Ils sont verbalisés pour non-respect du couvre-feu.

Lors de l’évacuation des lieux, l’un des fêtards, alcoolisé, s’en prend à un policier qui est légèrement blessé. L’auteur des faits, âgé de 21 ans, est interpellé pour violences sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Coignières : 90 convives à un anniversaire

Dans le même temps, à Coignières, les forces de l’ordre ont mis un terme à une soirée d’anniversaire qui se déroulait dans un restaurant de la ville, avenue de la Gare.

Les 90 convives ont été verbalisés (amende de 135€) pour non-respect du couvre-feu. L’organisateur de cette soirée clandestine, un homme de 28 ans, a été interpellé.